Le maire de Roberval, Sabin Côté.
Le maire de Roberval, Sabin Côté.

Roberval affiche un surplus de 730 000$

La Ville de Roberval termine l’année 2019 avec un surplus de fonctionnement de 731 421 $. Les revenus de la dernière année s’élèvent à un peu plus de 19 millions $ alors que les dépenses dépassent le cap du 18 millions $. Les actifs de la ville totalisaient, au 31 décembre 2019, 95,5 millions $, dont 15,3 millions $ d’actifs financiers et 80 millions $ d’actifs non financiers.

La dette à long terme de Roberval a atteint 17 726 900 $ en 2019, plaçant ainsi l’endettement total net à long terme à 21 679 828 $. L’endettement total net à long terme par personne sans la dette de la MRC, pour 2019, s’élève à 1072 $.

Le maire de Roberval, Sabin Côté, a rapidement expliqué les éléments majeurs constituant le surplus. « Le conseil de ville se montre très satisfait des résultats financiers de cette année avec un surplus de pratiquement trois quarts de million, d’autant plus que le surplus est généré par une augmentation des revenus sur le volume de transactions. On a eu plus de transactions immobilières que ce qu’on aurait pu prévoir. On a contenu les dépenses en administration générale. C’est une excellente nouvelle, pour à peu près 125 000 $ de moins que budgété. Les frais de financement ont été en notre faveur pour environ 130 000 $ », a-t-il mentionné durant la dernière séance du conseil municipal.

La présentation des états financiers de l’année 2019 a permis de souligner que le taux global de taxation est passé, au cours des 10 dernières années, de 2,22 $ du 100 $ d’évaluation en 2010 à 1,41 $ du 100 $ d’évaluation en 2019.

Le maire Sabin Côté a tenu à rappeler que le taux global de taxation, dont le taux résidentiel de 1,01 $, a été maintenu au cours des trois dernières années, et ce, en pleine situation de compression budgétaire.

Par ailleurs, le représentant du conseil municipal a annoncé la création d’une réserve financière pour le prochain exercice budgétaire permettant ainsi un « entretien rigoureux et périodique » des bâtiments municipaux. Ainsi, une somme de 225 000 $ provenant de l’excédant non affecté est dédiée à cette enveloppe.

Une autre somme de 83 000 $ a été transférée à l’excédent affecté au Service en sécurité incendie de Roberval. La somme provient des excédents des opérations financières de 2019.