Rio Tinto va renouveler les baux de villégiature aux mêmes conditions

Après avoir entendu les préoccupations du milieu, Rio Tinto (RT) renonce à réviser sa politique immobilière concernant les détenteurs de baux de villégiature contrairement à ce qui était sous-entendu depuis plusieurs mois. Ainsi, les baux de villégiature des riverains sont renouvelés aux mêmes conditions en vigueur et aucun riverain détenteur d’un bail avec RT ne sera contraint d’acheter son terrain.

Samedi dernier, une rencontre d’information organisée par Énergie Électrique Rio Tinto et la Société immobilière Alcan ltée (SIAL) s’est tenue à l’Hôtel du Jardin à Saint-Félicien. Des représentants d’associations riveraines du lac Saint-Jean y ont participé. Plusieurs sujets ont été abordés dont celui de la politique immobilière.

En août 2016, la SIAL a fait parvenir une lettre aux riverains concernés les avisant de ses intentions d’entamer une réflexion avec le milieu, et ainsi, de revoir ladite politique. 

Depuis, la corporation Riverains lac Saint-Jean 2000 a fait de nombreuses représentations à ce sujet. « Nous sommes quand même heureux de leur changement de cap. Je pense que cela va rassurer plusieurs riverains qui avaient beaucoup d’inquiétudes et de préoccupations », explique le président Laurent-Paul Chartier.

« Lors de la rencontre de samedi dernier, nous avons ressenti une certaine ouverture provenant de Rio Tinto face aux relations avec les riverains. Par le passé, ce n’était pas toujours évident », ajoute celui qui est d’avis que la situation s’améliore.

La corporation Riverains lac Saint-Jean 2000 continuera de surveiller la situation des baux de villégiature autour du lac Saint-Jean. L’évolution du Conseil de gestion durable créé le 20 mars dernier est également suivie de près. La prochaine année permettra de mettre sur pied cet organisme créé à la suite d’un décret gouvernemental.

Une communication officielle, qui confirmera la décision de Rio Tinto, sera transmise aux détenteurs de baux de villégiature au courant des prochains jours.