Rio Tinto demande aux plaisanciers de garder une distance minimal de 250 mètres des installations portuaires et des navires. 
Rio Tinto demande aux plaisanciers de garder une distance minimal de 250 mètres des installations portuaires et des navires. 

Rio Tinto souhaite sensibiliser les plaisanciers de La Baie

Rio Tinto entame une campagne de prévention qui a pour but de sensibiliser les plaisanciers du secteur de La Baie à garder une distance minimale de 250 mètres des installations portuaires et des navires.

En raison de la pandémie, l’entreprise constate qu’il y a un engouement particulier, cette année, pour les activités de plaisance comme la pêche, le kayak et le paddleboard. De ce fait, elle remarque un nombre important d’intrusions d’embarcations à proximité des installations portuaires, une situation qui comporte des risques.

« Pour la sécurité de tous, Rio Tinto encourage les plaisanciers à rester à plus de 250 mètres ou à une longueur de paquebot de nos installations portuaires, des bateaux et des remorqueurs. Ces embarcations peuvent représenter un danger quand on s’en approche de trop près, même lorsqu’elles sont à l’arrêt. La prudence est donc de mise en tout temps pour pouvoir profiter des plans d’eau en toute quiétude », a souligné la compagnie.

S’aventurer trop près des navires et des installations portuaires peut poser un danger, car ces bateaux ont un fort tirant d’eau. De plus, la visibilité à bord des navires est limitée, comparée à une petite embarcation.

La campagne de sensibilisation comprend de l’affichage aux débarcadères du secteur de La Baie, des publicités radio et des interventions directement auprès des parties concernées.

Le conseiller municipal du secteur, Raynald Simard, est conscient de la situation et demande d’ailleurs la collaboration de la population dans une publication rédigée jeudi sur Facebook.