Archives Le QUotidien, Jeannot Lévesque

Rio Tinto: le bruit dénoncé à Arvida

Plusieurs résidants d’Arvida se plaignent de l’augmentation du bruit occasionné par les activités de Rio Tinto au Complexe Jonquière. La multinationale « est consciente des inconvénients et prend toutes les mesures nécessaires pour que la situation rentre dans l’ordre le plus rapidement possible ».

Après s’être entretenu avec Rio Tinto, jeudi après-midi, le conseiller municipal du secteur, Carl Dufour, a partagé un message sur Facebook pour rassurer les citoyens, qui auraient été nombreux à avoir déploré la pollution sonore.

Joint en soirée par Le Quotidien, la responsable des communications pour Rio Tinto, Véronick Lalancette, a confirmé les propos de l’échevin voulant que le bruit supplémentaire découle d’un projet d’amélioration mis en branle en juin sur les épurateurs, lequel a pour mission de réduire l’émission de poussières.

« La réduction du bruit fait partie de notre priorité. Nous nous sommes rendu compte, effectivement, que le bruit avait augmenté. Nous avons rapidement pris action », a assuré Mme Lalancette.

Ainsi, Rio Tinto a mandaté une firme spécialisée, qui a pris des mesures de bruit, mercredi. Vendredi, une « solution potentielle » sera testée sur l’un des ventilateurs.

« Si la mesure pilote s’avère, on pourrait l’appliquer aux autres ventilateurs. D’autres prises de mesures seront faites vendredi », a détaillé Véronick Lalancette.

« Nous prenons la situation au sérieux et restons en contact avec le comité de bon voisinage. Rio Tinto travaille constamment à réduire les impacts de ses activités sur la communauté, dont le bruit », a conclu la porte-parole de la multinationale.