Le colonel William Radiff a reçu le député Richard Martel la semaine dernière

Richard Martel interpelle Justin Trudeau

Le député conservateur de Chicoutimi–Le Fjord, Richard Martel, a pris part mercredi à un barrage de questions visant le premier ministre Justin Trudeau lors de la période des questions aux Communes.

Plutôt que de parler de la légalisation du cannabis, les élus du Parti conservateur du Canada ont plutôt opté pour une attaque groupée à propos de l’ex-numéro 2 des Forces armées canadiennes, le vice-amiral Mark Norman, accusé d’abus de confiance pour avoir présumément divulgué en 2015 des informations confidentielles concernant le chantier Davie de Lévis.

Les avocats de M. Norman demandent depuis quelques jours des documents gardés secrets par le bureau du premier ministre, qui pourraient servir à sa défense, ce qui a soulevé l’ire des conservateurs d’Andrew Scheer.

«Est-ce que le premier ministre va lui offrir un procès juste et équitable?», a ainsi lancé Richard Martel à l’intention du premier ministre, tout juste après que son chef et d’autres de ses collègues aient fait de même. Justin Trudeau a chaque fois refusé de commenter le dossier mercredi.

Visite de Bagotville

Le député de Chicoutimi–Le Fjord avait aussi profité de sa visite dans sa circonscription, la semaine dernière, pour rendre une première visite au commandant de la Base des forces canadiennes de Bagotville, le colonel William Radiff.

Rappelons que Richard Martel a été nommé porte-parole responsable des dossiers touchant la Défense nationale dans le cabinet fantôme d’Andrew Scheer.