Revenu Québec renvoie des milliers de fonctionnaires à la maison.
Revenu Québec renvoie des milliers de fonctionnaires à la maison.

Revenu Québec renvoie des milliers d’employés à la maison

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Revenu Québec renvoie des milliers de fonctionnaires à la maison. Seuls ceux affectés aux services essentiels travailleront dans les bureaux, lorsque leur présence physique est obligatoire et que le télétravail est impossible.

Le président-directeur-général Carl Gauthier en a fait l’annonce mercredi aux employés de Revenu Québec. Selon la communication obtenue par Le Soleil, cette mesure est en vigueur au minimum jusqu’au 21 avril et sera réévaluée selon l’évolution de la situation.

Il y a plus de 4000 personnes affectées aux services essentiels, soit le tiers des employés de Revenu Québec.

Les services essentiels sont les programmes sociofiscaux comme les prestations aux bénéficiaires, les crédits d’impôt, les allocation-logement et les pensions alimentaires. Ils sont maintenus intégralement. 

Le traitement des déclarations d’impôt et le remboursement des sommes dues aux particuliers et entreprises font aussi partie des services essentiels de Revenu Québec.

Environ la moitié de ces travailleurs essentiels ont une fonction qui nécessitent une présence physique sur les lieux de travail.

Revenu Québec assure que des mesures d’hygiène sont mises en place ainsi que des politiques de distanciation sociale, pour éloigner les employés les uns des autres.

Le télétravail sera rendu possible pour plusieurs employés qui possèdent le matériel et les accès sécurisés ou à qui on le fournira.

Les activités liées à la vérification fiscale et la perception ne sont pas considérés comme des services essentiels. Les vérificateurs du fisc resteront donc chez eux.

Les bureaux d’accueil demeureront ouverts, mais avec un minimum de personnel. 

Revenu Québec incite les citoyens à utiliser au maximum les services en ligne, rappelle le porte-parole Martin Croteau.

Revenu Québec avait annoncé mardi le report de la date de production du rapport d’impôt au 1er juin. Le ministre des Finances Éric Girard a confirmé que le Québec allait harmoniser la date de paiement des impôts pour les particuliers et les entreprises à celle annoncée mercredi par l’Agence de revenu du Canada, soit le 31 août 2020.