Ville de Saguenay comptera maintenant quatre stations de vélos libre-service sur son territoire.
Ville de Saguenay comptera maintenant quatre stations de vélos libre-service sur son territoire.

Retour du vélo-partage à Saguenay

Le système de vélo-partage de la Société de transport du Saguenay (STS), Accès Vélo, reprend du service pour une troisième année, alors que 18 vélos à assistance électrique seront accessibles à partir de quatre stations. Pour une première fois, le service s’étendra jusqu’à l’arrondissement de Jonquière.

Une station aux abords du Cégep de Jonquière, en plus des trois présentes sur le territoire de Chicoutimi, sera accessible cette année à la suite d’un partenariat entre la STS et l’établissement scolaire. Dans un communiqué de presse, le président de la STS, Marc Pettersen, explique que les partenariats, tels que celui conclu avec le Cégep de Jonquière, facilitent l’implantation du réseau de vélo-partage dans plusieurs arrondissements de la Ville, un souhait pour la STS depuis longtemps.

Le directeur générale du Cégep de Jonquière, Raynald Thibeault est très heureux de cette nouvelle collaboration.

«Nous sommes heureux de collaborer avec la STS pour accueillir une station de vélos électriques pour les prochains mois. Nul doute que les étudiants et les membres du personnel profiteront de cette installation dès la rentrée. La proposition de la STS arrive à point nommé, puisqu’un projet sur les transports actifs et alternatifs à l’auto solo (TAAA) débutera en août prochain au Cégep. Il aura pour but de susciter une réflexion auprès de la communauté collégiale et de les sonder sur leurs habitudes en la matière», a-t-il mentionné par communiqué.

Forfaits de location

En plus des abonnements mensuels au coût de 20$/mois et le forfait saisonnier d’une valeur de 80$, il sera maintenant possible de se procurer une passe occasionnelle. Il en coûtera 3,25$ pour un aller simple, 5,25$ pour une journée ou 15$ pour 3 jours.

Les usagers pourront se procurer les trois types de passe occasionnelle directement aux quatre stations par le biais d’un paiement par carte de crédit.