Restructuration à l'UQAC: le syndicat des profs prend acte de la décision

Le Syndicat des professeurs de l’UQAC et son président, Gilles Imbeau, ont pris acte, jeudi matin, de la décision de la direction qui a décidé de faire volte-face dans son projet de restructuration du vice-rectorat à l’enseignement et à la recherche.

Quelques minutes avant la tenue de l’assemblée générale spéciale qui devait aborder le projet de restructuration, M. Imbeau a rappelé que la semaine dernière, le projet présenté par Réal Daigneault, vice-recteur enseignement, recherche et création, avait été rejeté à l’unanimité des membres présents. Ce projet visait à abolir le décanat de la recherche et de la création pour la mise en place d’un bureau service de la recherche. « Il y a eu opposition au projet parce qu’on éliminait un poste occupé par un professeur pour le remplacer par un cadre professionnel. Les réponses obtenues lors de la présentation n’étaient pas convaincantes. Le vice-recteur a été informé que le modèle ne convenait pas. »

Malgré tout, le syndicat était désireux de proposer un nouveau modèle après le rejet de la première proposition, un sujet qui devait être discuté jeudi matin.

M. Imbeau a conclu que la direction a décidé de couper court au débat en publiant un communiqué visant à conserver le statu quo tout en annonçant la création d’un poste de responsable des programmes rattaché au décanat des études.