Reste chez-vous, on arrive: les organisateurs satisfaits

Katherine Boulianne
Le Quotidien
Pour Festivalma et Ville d’Alma Spectacles, les organisateurs de Reste chez-vous, on arrive !, c’est mission accomplie. Même si ce fut un défi de taille, ils sont fiers d’avoir présenté sept spectacles mobiles et gratuits dans les différents quartiers de la ville, et ce, pour amener les artistes directement au public.

Lorsque l’idée leur est venue de présenter des spectacles déambulatoires, lors d’une séance de travail en avril dernier, le comité n’avait franchement aucune idée où cela pourrait les mener. C’est que, pour la directrice générale de Festivalma, Janie Maltais, et la coordonnatrice de Ville d’Alma Spectacles, Manon Pilote, la logistique derrière ces concerts était vraiment toute autre que celle avec laquelle elles sont habituées de travailler. Qu’à cela ne tienne ! Les organisateurs auront finalement réussi à rassembler, tout au long de l’été, Bruno Rodéo, Sara Dufour, Marc Déry, Pascal Néron, Pépé et sa guitare ainsi que Gab Bouchard, selon un concept qui n’avait jamais été vu ailleurs.

Reste chez-vous, on arrive! 

Chaque concert se déroulait selon un trajet différent, afin de rejoindre le plus de citoyens possible. Avec une moyenne de 8 à 10 kilomètres par spectacle, c’est donc près de 70 km qui ont été franchis par ces défilés musicaux. Outre les enjeux techniques et ceux de sécurité routière, il fallait aussi composer avec les restrictions quant à la distanciation sociale. Pour ce faire, le convoi était accompagné de représentants policiers, qui n’ont toutefois pas eu à intervenir durant l’été. « Nous avons martelé le message et répété les règles, et les gens se sont bien comportés », assure Manon Pilote.

Chaque parcours était aussi l’occasion de récolter des denrées pour la Moisson d’Alma, afin de donner un coup de main à cet organisme qui reçoit beaucoup moins généralement, en plein été. Là encore, la participation des gens a été remarquable. Près d’une tonne de nourriture trouve désormais sa place sur les tablettes de l’organisme d’aide alimentaire.

Étant donné la mobilité des gens, il est difficile d’estimer le nombre de participants qui auront assisté à la série de spectacles. D’ailleurs, questionnée à savoir comment calcule-t-on le succès d’un événement lorsqu’on ne peut se rabattre ni sur les entrées au guichet, ni sur les ventes effectuées, la réponse est immédiate pour Janie Maltais : « Par les gens. Nous n’avons jamais reçu autant de remerciements de la part des citoyens. On sentait le dynamisme des quartiers, des échanges. Ç’a donné de beaux moments. » À noter qu’en plus des concerts déambulatoires, la série de spectacles comprenait aussi sept arrêts extérieurs dans des résidences de personnes âgées du secteur d’Alma, tous animés par Jello Musique.

À savoir si l’expérience de Reste chez-vous, on arrive ! pourrait se répéter l’an prochain, les organisateurs ne ferment pas la porte, mais admettent que la situation pour cette année était exceptionnelle. Un nouveau concept pourrait toutefois voir le jour, pour conserver l’aspect de quartier, mais sous une autre forme.