Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Responsable de service de garde en milieu familial recherché

Solveig Beaupuy
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Durant la dernière année, une vingtaine de garderies en milieu familial ont dû fermer leurs portes dans les MRC Domaine-du-Roy et Maria-Chapdelaine, laissant vacantes une centaine de places subventionnées. Deux comités ont alors été formés afin de trouver des solutions pour contrer cette pénurie de main-d’œuvre.

Partout sur le territoire, les familles peinent à trouver des places pour leurs enfants, ce qui peut empêcher la participation des parents sur le marché du travail, mais cela affecte également l’attractivité de certaines municipalités.

Les centres de la petite enfance Les amis de la Culbute, dans la MRC Domaine-du-Roy, et Croque la Vie, dans la MRC de Maria-Chapdelaine, ont donc créé des comités pour trouver des solutions de promotion et d’attraction afin d’inciter de nouvelles personnes à devenir responsable de service de garde en milieu familial (RSG). Le bureau de la députée Nancy Guillemette, le CLD Domaine-du-Roy, la MRC de Maria-Chapdelaine, les maisons des familles Éveil-Naissance et Parensemble, ainsi que les SADC Lac-Saint-Jean Ouest et Maria-Chapdelaine complètent ces comités.

Ainsi, une vidéo promotionnelle sera diffusée dans les prochains jours, en collaboration avec la Télé du Haut-du-Lac, afin de voir des responsables à l’œuvre, d’entendre leurs témoignages et de montrer les avantages du métier. Des portraits vidéo de responsables de service de garde en milieu familial seront également présentés, toujours dans le but de montrer les différentes facettes du poste.

De nombreuses mesures incitatives ont aussi été mises en place pour stimuler l’intérêt et le développement de nouveaux services.

« Par exemple, toute nouvelle personne responsable d’un service de garde en milieu familial qui suivra le processus et obtiendra l’accréditation de fonctionnement par le Bureau coordonnateur de son territoire se verra octroyer une aide financière de 1000 $ provenant de la députée Nancy Guillemette », ont déclaré les deux centres de la petite enfance dans un communiqué.

Complété par les mesures du ministère de la Famille annoncées le 3 juin dernier, les CPE Les amis de la Culbute et Croque la Vie espèrent que ces mesures incitatives vont encourager la relève à se manifester.