Le Quotidien
Aucune formation ne demande à ses membres de donner leur consentement éclairé à la collecte, à l’utilisation et à la divulgation de leurs renseignements personnels. Les parties ramassent ces données pour les aider à identifier et à cibler leurs partisans potentiels et les sujets qui les préoccupent.
Aucune formation ne demande à ses membres de donner leur consentement éclairé à la collecte, à l’utilisation et à la divulgation de leurs renseignements personnels. Les parties ramassent ces données pour les aider à identifier et à cibler leurs partisans potentiels et les sujets qui les préoccupent.

Respect de la confidentialité: les partis se contentent du strict minimum

Joan Bryden
La Presse Canadienne
OTTAWA — Les principaux partis politiques fédéraux ont adopté des règles en matière de protection de vie privée, comme l’exige une nouvelle loi, mais aucun n’a encore pris les mesures rigoureuses que le commissaire à la protection de la vie privée et le directeur général des élections estiment nécessaires pour protéger les renseignements personnels des électeurs.