Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Réouverture partielle des bibliothèques de Saguenay

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
L’accès aux bibliothèques de Saguenay sera de nouveau partiellement permis. Les élèves et étudiants qui ont besoin d’un espace de travail pourront en réserver un, dès mardi, dans les différentes bibliothèques de la ville.

C’est le gouvernement du Québec qui a autorisé cette réouverture. Mais dans un contexte de prolifération de la COVID-19, elle ne se fait pas sans condition.

À Saguenay, ceux qui veulent se présenter dans une des bibliothèques pour utiliser une table de travail ou avoir accès à Internet doivent effectuer une réservation. Des plages aux horaires durant un maximum de trois heures sont offertes.

Le travail d’équipe est interdit, mais les plus jeunes peuvent être accompagnés d’un parent. Il est par contre possible de faire des visioconférences, à condition d’être muni d’écouteurs.

Le port du masque sera obligatoire en tout temps et la circulation dans les bâtiments sera limitée aux lieux de travail.

Le couvre-feu oblige aussi les bibliothèques de Saguenay à modifier leur horaire. Elles fermeront à 19h pour éviter que les usagers enfreignent l’interdiction de circuler, qui débute à 20h.

La décision de Québec de rouvrir les bibliothèques a été bien accueillie par la directrice générale de l’Association des bibliothèques publiques du Québec, Eve Lagacé.

« Il s’agit d’une très belle [occasion] de mettre en valeur notre rôle social en soutenant notre communauté dans des moments difficiles. Sans totalement rouvrir les bibliothèques publiques, l’objectif est de soutenir l’apprentissage des élèves et des étudiants en cette période préoccupante pour la réussite éducative », indique-t-elle dans un communiqué.

Prêts de documents

Ces modifications aux modalités d’accès des bibliothèques de Saguenay ne changent pas le fonctionnement du prêt de document, qui a toujours lieu.

Il demeure interdit de circuler dans les rayons de livres et autres objets culturels prêtés par les bibliothèques, mais la réservation en ligne et la récupération sur place est toujours possible.

Par ailleurs, une programmation d’événements virtuels, avec des auteurs comme Simon Boulerice, Kim Thùy et Michel Jean, est également proposée par Saguenay.

La liste complète des activités se trouve sur le site des bibliothèques.