Le promoteur du Festival des bières du monde, Robert Hakim, est entouré de Noémie Gauthier, Claudine Bergeron, Catherine Lapointe et Marilyn Potvin. L'événement débute ce soir à la Zone portuaire de Chicoutimi et se termine dimanche.

Rencontre festive et complète

La sixième édition estivale du Festival des bières du monde de Saguenay permettra aux quelque 50 000 visiteurs attendus de déguster des bières des quatre coins du globe, mais aussi d'agrémenter leur visite d'une bonne bouffe et de spectacles.
Le promoteur et fondateur du festival, Robert Hakim, a tout mis en oeuvre pour faire de cet événement une rencontre festive et complète à compter d'aujourd'hui 16h et jusqu'à dimanche 17h sur le site de la Zone portuaire de Chicoutimi.
Donc 58 exposants, dont 50 microbrasseries de partout au Québec, offriront leurs produits en dégustation.
«C'est plus de 350 bières différentes, dont une centaine de l'international, en provenance de la Belgique, du Japon, de l'Allemagne, de la Pologne, de l'Italie, de la Russie et de la Jamaïque notamment», mentionne Robert Hakim.
Les microbrasseries proviennent de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madelaine, de Charlevoix, Saint-Eustache, Saint-Hyacinthe, Montréal, Québec, Trois-Rivières, Brossard, Rivière-du-Loup et Joliette.
Robert Hakim est aussi satisfait de leur présence, car les microbrasseries ont le choix entre une trentaine d'événements similaires au Québec durant la période estivale.
«Les dirigeants doivent faire des choix. Ils vont participer à trois ou quatre événements seulement. Pour les attirer, il faut donc être compétitif. Notre système de partage des profits est plus intéressant qu'ailleurs pour les exposants. Nous leur parlons de nos attraits régionaux, tout en leur offrant certaines commodités. Et surtout, on leur donne la chance de faire des affaires, de rencontrer des détaillants régionaux qui voudront vendre leurs produits», note-t-il.
Avec une espérance de 50 000 visiteurs (2000 forfaits ont été vendus en prévente) au cours des quatre prochains jours, Robert Hakim veut tout mettre en oeuvre pour garder son monde un peu plus longtemps que par le passé.
Volet bouffe
Il ajoute donc un volet nourriture en 2014.
«Nous voulons développer le côté de la bouffe durant le festival. Les visiteurs veulent demeurer sur les lieux, mais ils n'avaient pas l'occasion de prendre un repas avant. Cette année, des camions de la bouffe de rue (Food Truck) seront sur place. Cette tendance est partout en Amérique du Nord et nous pensons que ça va bien se marier avec la dégustation de bières», reprend M. Hakim.
Il y aura aussi des produits du terroir. La Voie Maltée et la Fromagerie Perron profiteront du festival pour lancer le Cheddar à la Criminelle (à la bière), sans oublier des produits du Cageot, de la Maisonnette du Fudge, de la Vinerie du Kildare et des Canardises.
Et pour s'assurer que les gens voudront demeurer un peu plus longtemps à la Zone portuaire, le festival présentera des spectacles gratuits. Jeudi, le groupe français La Jarry (rock) lancera l'événement et sera suivi vendredi de Bob Bissonnette et de Under cover live band, et d'Éric Lapointe samedi (payant).
Sbegin@lequotidien.com