Stéphane Gagnon, président de la Fédération québécoise des coopératives forestières.
Stéphane Gagnon, président de la Fédération québécoise des coopératives forestières.

Régime forestier: la FQCF se réjouit de l'annonce de Québec

La Fédération québécoise des coopératives forestières (FQCF) se réjouit à son tour de l’annonce du dépôt d’une nouvelle mouture du régime forestier par le gouvernement Legault dès octobre prochain.

La FQCF, qui réclame depuis des années une révision en profondeur du régime forestier actuel, estime que le nouveau régime permettra notamment d’améliorer la prévisibilité tout en sécurisant les entreprises sylvicoles et en améliorant l’agilité des acteurs de l’aménagement forestier. 

La fédération estime que cette réforme est nécessaire et qu’elle est possible sans compromettre les avancées en terme d’aménagement forestier et l’étroite collaboration avec les utilisateurs des ressources et les Premières Nations. 

«L’ensemble du secteur forestier souhaite apporter sa pleine contribution aux efforts en vue de la relance économique à venir. La révision du régime forestier constitue un passage obligé de sorte que l’annonce du premier ministre constitue une excellente nouvelle », affirme le président de la FQCF, Stéphane Gagnon, dans un communiqué. 

La FQCF offre sa collaboration au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour,  pour les travaux entourant la refonte du régime forestier.