Selon les termes des différents contrats convenus entre Ghislain Harvey et Promotion Saguenay, l’organisme devait verser en capital 1,7 M $ dans le compte de retraite de directeur général Ghislain Harvey.

Régime de retraite de Ghislain Harvey: Saguenay pourrait régler pour 100 000 $

La Ville de Saguenay et Promotion Saguenay devraient être en mesure de dénouer le dernier litige les opposant à Ghislain Harvey relativement à la dernière tranche de capitalisation de son régime de retraite.

Après son départ, M. Harvey, ancien directeur général de Promotion Saguenay, avait fait parvenir une mise en demeure à l’administration municipale afin de réclamer la dernière tranche de capitalisation de son régime, laquelle se chiffrait à 400 000 $. Selon les informations obtenues dans les derniers jours, le dossier devrait être réglé pour un montant de l’ordre de plus ou moins 100 000 $.

Selon les termes des différents contrats convenus entre Ghislain Harvey et Promotion Saguenay, l’organisme devait verser en capital 1,7 M $ dans le compte de retraite de directeur général Ghislain Harvey. Ce montant devait assurer une rente à vie au principal intéressé d'environ 100 000 $, alors qu’il n’a jamais participé au financement de son régime.

Au moment de sa démission de Promotion Saguenay, selon ce qu’il avait à l’époque été possible d’évaluer à partir des états financiers de Promotion Saguenay, l’employeur de Ghislain Harvey devait verser une dernière tranche de 400 000 $ dans le compte de retraite de ce dernier.

Les conseillers municipaux Jean-Marc Crevier et Michel Potvin, qui avaient à scruter le régime de retraite de Ghislain Harvey, avaient pris l’engagement de ne pas verser la tranche finale, et ce, malgré les obligations contractuelles qui liaient les parties.

La porte-parole du cabinet de la mairesse Josée Néron, Cindy Girard, a déclaré au Quotidien vendredi que les rapports avaient été transmis à la Régie des rentes du Québec. Elle n’a pas confirmé d’entente entre la Ville ou Promotion Saguenay et Ghislain Harvey.

Si l’entente sur la table se concrétise, Promotion Saguenay aura capitalisé la somme de 1,5 M $ dans le régime de retraite de Ghislain Harvey en trois ans. Ce dernier n’a pas versé un seul dollar.

Saguenay a mandaté ses actuaires afin de préparer les documents pour le dépôt à la régie.

Si Ghislain Harvey souhaite obtenir le montant initial, il devra s’adresser aux tribunaux, selon ce que certaines sources ont confirmé au Quotidien.

M. Harvey a toujours eu des liens de proximité avec l’ancien maire de Saguenay, Jean Tremblay, qui était aussi président de Promotion Saguenay. Il est reconnu pour avoir agi à titre de conseiller politique de l’ancien maire.