Après une expérience concluante l’an dernier, REGARD enrichi son offre en la matière en proposant davantage d’expériences de réalité virtuelle.
Après une expérience concluante l’an dernier, REGARD enrichi son offre en la matière en proposant davantage d’expériences de réalité virtuelle.

REGARD: des nouveautés pour célébrer le court métrage

Signe que le festival REGARD approche à grands pas, quelques détails ont été dévoilés cette semaine concernant la programmation de sa 24e édition. Plus de salles de projection, une plus grande place pour la réalité virtuelle et une nouvelle image figurent au nombre des nouveautés qui marqueront la nouvelle édition qui se déroulera du 11 au 15 mars 2020.

Les détails de la programmation de REGARD seront dévoilés le 19 février prochain. En attendant, quelques informations ont été divulguées afin de mettre en appétit les cinéphiles.

Une plus grande accessibilité figure au nombre des nouveautés qui auront un impact direct sur les cinéphiles. Cette année, REGARD espère atteindre un plus large public et diversifier son offre en ajoutant cinq nouvelles salles de projection. Neuf projections sont prévues à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière. À Chicoutimi, la Marina, la chapelle de la Cathédrale et Le Cavô s’ajoutent à la liste des lieux de diffusion. La Baie accueillera pour sa part REGARD pour une première fois avec deux séances de projection au Vieux-Théâtre le jeudi 12 mars en soirée. Les nouvelles salles de Chicoutimi et La Baie seront accessibles au public gratuitement.

Cette année, la salle François-Brassard sera également davantage utilisée avec la projection de courts métrages les jeudi, vendredi et samedi.

Après une expérience concluante l’an dernier, REGARD enrichit son offre en la matière en proposant davantage d’expériences de réalité virtuelle.

La réalité virtuelle continue de fasciner les publics. Après une expérience concluante l’an dernier, REGARD enrichit son offre en la matière en proposant davantage d’expériences de réalité virtuelle. Il sera possible de tenter l’expérience dans les quatre salles principales du festival.

Le documentaire expérimental Manic VR de Kalina Bertin plongera les participants dans une imagination hantée par le trouble bipolaire. Isle of Dogs leur permettra par ailleurs de plonger dans le monde miniature du prochain film d’animation en stop-motion de Wes Anderson.

« On est très fiers de ce projet. Chaque salle offrira des contenus et des expériences différentes. Du room-scale, du 360 en simultané, des espaces individuels, bref, les plus motivés pourront faire la tournée en étant toujours surpris, d’une place à l’autre », affirme Mélissa Bouchard, directrice de la programmation, dans un communiqué.

L’image de la nouvelle édition du festival a également été dévoilée. Cette année, c’est à l’artiste Nathalie Dubé qu’a été confiée la tâche de créer l’affiche.

Marie-Elaine Riou, directrice générale de REGARD, et Mélissa Bouchard, directrice de la programmation, ont révélé quelques détails de la programmation de la prochaine édition du festival.

« Tout est parti du prélude du scénario de la bande-annonce que j’ai reçu des réalisateurs, Marie-Hélène Viens et Philippe Lupien : REGARD est une célébration sacrée, REGARD est la Mecque du court métrage ! J’ai donc voulu louanger ce festival que j’affectionne particulièrement, en créant ma propre interprétation du concept. J’avais envie de faire une affiche un peu décalée avec des airs ésotériques, majoritairement en noir et blanc avec différentes textures d’impression », a expliqué l’artiste concernant son processus de création.

Dans la liste des retours, notons notamment celui du cinéma à l’aveugle. Les cinéphiles pourront assister à une projection les yeux masqués et se laisser porter au son d’audios descriptions offertes par des auteurs. La projection sera accessible gratuitement dans la chapelle de la Cathédrale de Chicoutimi le samedi 14 mars à 21 h 30.