Le Quotidien
En mêlée de presse, le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, a laissé entendre qu’il fait montre d’empathie et de sensibilité en reculant, contrairement à ce qui lui a été reproché. La veille, il avait pourtant refusé de rencontrer les étudiants présents dans les tribunes de l’Assemblée.
En mêlée de presse, le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, a laissé entendre qu’il fait montre d’empathie et de sensibilité en reculant, contrairement à ce qui lui a été reproché. La veille, il avait pourtant refusé de rencontrer les étudiants présents dans les tribunes de l’Assemblée.

Réforme de l’immigration: la CAQ recule

Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
Dure journée pour le gouvernement caquiste mercredi : il a doublement perdu la face dans sa réforme de l’immigration, devant le front commun des étudiants étrangers et de tous les partis d’opposition.