Les élus ont démontré leur support au projet de plus de 16,6M$ qui vise la réappropriation du secteur de la Pointe-Scott par les résidants lors de la séance ordinaire du conseil municipal de mardi dernier.
Les élus ont démontré leur support au projet de plus de 16,6M$ qui vise la réappropriation du secteur de la Pointe-Scott par les résidants lors de la séance ordinaire du conseil municipal de mardi dernier.

Réaménagement de la Pointe-Scott: la MRC appuie le projet

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Les membres du conseil de la MRC du Domaine-du-Roy appuient la Ville de Roberval quant à la réalisation de son projet de réaménagement de la Pointe-Scott qui fait l’objet d’une demande d’aide financière dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS).

Les élus ont démontré leur support au projet de plus de 16,6 M $ qui vise la réappropriation de ce secteur par les résidants lors de la séance ordinaire du conseil municipal de mardi dernier.

Rappelons que le projet de réaménagement de la Pointe-Scott s’articule autour du thème de l’eau et vise la mise en place d’un pôle d’accueil qui permettrait l’hébergement, un pavillon nautique et le développement d’un pavillon des glaces.

83 000 $ du MELCC

La MRC du Domaine-du-Roy pourra obtenir une aide financière de 83 000 $ provenant du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). La somme découle du Programme d’aide financière pour l’élaboration d’un plan régional des milieux humides et hydriques.

Le conseil de la MRC a autorisé, à la demande du MELCC, le directeur général Mario Gagnon à signer la convention d’aide financière et à intervenir avec le ministère. Le directeur du service de l’aménagement du territoire, Danny Bouchard, agira pour sa part à titre de représentant désigné pour l’application de la convention.

Par ailleurs, la MRC du Domaine-du-Roy mène une consultation auprès de la population, jusqu’au 5 avril, quant à la planification forestière opérationnelle 2020-2021 des terres publiques intramunicipales. La mesure s’inscrit dans la procédure habituelle. La planification présente ce qui correspond aux potentiels secteurs d’intervention sur le territoire forestier public qui se retrouve sous la gestion de la MRC.

Des portions de ces zones seront ciblées pour des travaux sylvicoles et de récolte, au cours de la prochaine année. Il s’agit de différents travaux, dont l’éducation des peuplements, la récolte commerciale, l’amélioration de chemins et d’infrastructures.

La planification forestière opérationnelle est disponible au bureau de la MRC, au 901, boulevard Saint-Joseph, à Roberval, alors que le personnel forestier de la MRC est disponible sur rendez-vous. Par ailleurs, les cartes présentant les différents secteurs d’intervention sont accessibles via le site Internet de la MRC www.mrcdomaineduroy.ca.

Les citoyens intéressés ont jusqu’au 5 avril 2020 pour soumettre leurs commentaires par la poste, au dbouchard@mrcdomaineduroy.ca ou en se présentant au bureau de la MRC. Le conseil de la MRC rappelait lors de la dernière séance que « la planification opérationnelle 2020-2021 a été élaborée dans le respect du calcul de possibilité forestière du Forestier en chef pour les terres publiques intramunicipales et suivant les balises régionales du MFFP ».