Le Quotidien
Suzanne Lafresnaye et Mario Gagnon étaient confiants du support de la population lors de la collecte organisée par la Caserne de jouets Saguenay en collaboration avec Eugène Allard cuisine et tendances, samedi entre 9h et 15h. ­­­­­
Suzanne Lafresnaye et Mario Gagnon étaient confiants du support de la population lors de la collecte organisée par la Caserne de jouets Saguenay en collaboration avec Eugène Allard cuisine et tendances, samedi entre 9h et 15h. ­­­­­

Réaliser l’impossible pour Nathan : l’aide de la population demandée pour trouver une idée innovante

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Ayant appris en pleine pandémie l’existence d’un traitement qui pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé de leur petit garçon atteint d’amyotrophie spinale de type 1, les parents du petit Nathan Ouellet doivent affronter un défi supplémentaire, soit celui d’amasser des fonds dans un contexte où les rassemblements doivent être évités. Même si plusieurs bénévoles mettent tout en branle pour « réaliser l’impossible pour Nathan », Mario Gagnon, l’un des organisateurs de la collecte de consignes vides qui s’est produite samedi, à Chicoutimi, demande à la population de réfléchir à d’autres idées innovantes qui permettraient d’amasser les 2,8 M$ nécessaires à l’achat du traitement.