Le promoteur Martin Tremblay en compagnie de ses enfants.
Le promoteur Martin Tremblay en compagnie de ses enfants.

Rallye automobile d’Évènements 2M: quand la région embarque

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
C’est sans attentes qu’Évènements 2M se lançait dans l’organisation d’un rallye automobile pour les familles de la région. À peine quelques heures suivant le départ officiel, samedi, le promoteur parlait d’un engouement « complètement fou », près de 2000 personnes y ayant déjà pris part.

« Le monde avait vraiment besoin de ce genre d’évènements là, souligne Martin Tremblay, président d’Évènements 2M. Je pense qu’on a frappé dans le mille par rapport à la zone rouge et tout ça. Je suis allé faire le rallye avec ma famille et les gens sur les sites sont de bonne humeur, ils sont contents. »

Plusieurs voitures faisaient la file à la Croix de Sainte-Anne pour y récolter des indices.

Le bouche-à-oreille y a été pour beaucoup dans le succès rencontré jusqu’ici, selon celui qui a dû veiller jusqu’aux petites heures du matin, vendredi, pour répondre aux inscriptions.

Des inscriptions dont le total se chiffre pour l’instant à 615, et qui permettent au promoteur d’arriver au chiffre magique de 2000 participants, en comptant le nombre de personnes dans chaque voiture.

L’une des nombreuses familles participantes.

Les participants ont d’ailleurs su faire preuve d’imagination pour faire équipe dans le cadre du rallye. Certains le faisant à plusieurs véhicules et communiquant entre eux par le biais de radios CB.

Initialement destinée aux familles, l’activité semble également avoir permis au promoteur de rejoindre des gens d’autres tranches d’âges. Notamment les 50 ans et plus, « qui ont connu l’époque des rallyes quand c’était populaire » et qui constituent une nouvelle clientèle pour Évènements 2M.

L’engouement était tout aussi palpable chez les entreprises associées au rallye, selon Martin Tremblay.

« On avait un partenariat avec La Bonne Patate, qui offrait un rabais de 10 % sur toutes les commandes à emporter. J’y suis allé tout à l’heure pour le dîner et il m’a dit que depuis 8 h ce matin, ça n’a jamais dérougi. Donc non seulement les gens en profitent pour sortir, mais ils encouragent également tous les commerces qui se sont associés à l’évènement. »

Le promoteur avait promis plus tôt cette semaine que l’expérience serait répétée si elle s’avérait concluante. Chose promise, chose due, il assure qu’un autre rallye aura lieu la fin de semaine prochaine. Dans un secteur qu’il garde secret pour l’instant, mais qu’il devrait révéler mardi soir sur la page Facebook de l’entreprise.