Yanick Baillargeon, préfet de la MRC Domaine-du-Roy.
Yanick Baillargeon, préfet de la MRC Domaine-du-Roy.

Quotes-parts en baisse dans la MRC du Domaine-du-Roy

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Le conseil de la MRC du Domaine-du-Roy a voté un budget de près de 14 millions de dollars. Malgré une augmentation du budget de 1,6%, les municipalités voient leur quote-part diminuer, car les revenus autonomes et les redevances sur les ressources naturelles ont augmenté.

Pour l’année 2021, le budget de la MRC du Domaine-du-Roy se chiffre à 13 825 258 $, soit 215 391 $ de plus que l’an dernier, une hausse principalement due à la collecte et au traitement des déchets organiques. Les revenus de villégiature sont en baisse de 148 670 $.

Pendant la même période, les revenus autonomes sont en hausse de 332 281 $, tout comme les redevances sur les ressources naturelles versées par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, qui sont en hausse de 319 574 $. Cette hausse de revenus est plus élevée que la hausse des dépenses, ce qui fait en sorte que les municipalités voient leur quote-part diminuer de 3,18% en 2021.

Le préfet de la MRC du Domaine-du-Roy, Yanick Baillargeon, se réjouit à l’idée de pouvoir abaisser les quotes-parts sans toucher aux services offerts à la population.

Miser sur l’expérience client

Lors de la séance du conseil tenu le 25 novembre, la MRC a entériné des dépenses de plus de 80 000 $ en lien avec le tourisme. Ce montant n’est pas une nouvelle dépense, car les élus ont déjà approuvé un budget de 1,3 million de dollars sur cinq ans pour le chantier Tourisme, explique Yanick Baillargeon.

Tout d’abord, la MRC investit 50 000 $ pour un projet d’amélioration de l’expérience client en tourisme. Cet argent, qui provient du Fonds de développement hydroélectrique, transitera par le chantier Tourisme, lequel devra faire une reddition de compte trimestrielle à la MRC du Domaine-du-Roy. Une première dépense de 21 175 $ a été approuvée pour la réalisation, par Option aménagement, d’une étude de positionnement de l’expérience client.

La MRC a aussi approuvé une dépense de 30 678 $, à raison de 15 339 $ par année, dans le cadre de l’Entente de partenariat régional en tourisme 2020-2021 et 2021-2022.

Développement culturel

Afin de conclure une entente de développement culturel, dans le cadre du programme « Aide aux initiatives de partenariat – Entente de développement culturel » au ministère de la Culture et des Communications, la MRC du Domaine-du-Roy s’est engagée à verser un montant de 30 000 dollars par année pendant trois ans. Si la proposition est acceptée, la MRC pourrait recevoir un montant annuel de 36 000 $ provenant de Québec, pour un total 108 000 $ sur trois ans.

« On veut investir pour créer un effet de levier, pour développer l’offre culturelle, comme Roberval l’a fait avec sa politique de développement culturel », remarque le préfet.

Aide pour les paniers de Noël

Les élus du Domaine-du-Roy ont approuvé un versement de 25 000 dollars aux organismes de charité distribuant des paniers de Noël sur le territoire de la MRC. Ce montant s’ajoute aux 10 000 dollars annoncés par Nancy Guillemette, la députée de Roberval. Les fonds seront distribués selon les besoins de chaque organisation dans les municipalités de la MRC. La somme investie proviendra du Fonds d’urgence communautaire Domaine-du-Roy, qui n’a pas été utilisé à pleine capacité, précise Yanick Baillargeon. « On a décidé d’utiliser cet argent-là pour venir en aide aux organismes, alors qu’il sera plus difficile de faire des collectes de fonds cette année », dit-il.

Desserte aérienne

Alors que la Coopérative de solidarité Air du Lac-Saint-Jean s’apprête à prendre son envol, la MRC du Domaine-du-Roy a confirmé sa participation financière de 25 000 dollars pour devenir membre de soutien. Ce montant permet à la MRC d’obtenir un siège, qui sera occupé par Alexandre Danieli, au conseil d’administration de la coopérative.