Quinze nouveaux médecins de famille au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Quinze nouveaux médecins de famille oeuvreront sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour la période du 1er décembre 2020 au 30 novembre 2021. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, mercredi.

À l’échelle provinciale, 436 postes ont été ouverts, selon les nouveaux plans d’effectifs médicaux (PREM) pour l’année 2021. Ces 436 médecins seront répartis en fonction de l’écart observé dans chaque région entre les besoins et les ressources.

Les 15 postes ont également été attribués aux différents Réseaux locaux de santé (RLS) de la région. Le RLS de Chicoutimi aura quatre postes, celui de Maria Chapdelaine trois, alors que ceux du Domaine-du-Roy, de Lac-Saint-Jean-Est, de Jonquière et de La Baie en auront chacun deux.

« L’une des priorités de notre gouvernement en santé est d’améliorer l’accès aux soins de première ligne, et ce, pour l’ensemble de la population du Québec. Les PREM contribuent aussi à l’atteinte de notre objectif en offrant la possibilité aux médecins, notamment ceux de la relève, d’entreprendre leur carrière dans les différentes régions du Québec et d’offrir des soins de qualité », a souligné le ministre Dubé.

Les PREM en médecine de famille ont pour objectif de répartir géographiquement et équitablement les effectifs médicaux à l’échelle de toutes les régions du Québec. Ils précisent chaque année, soit du 1er décembre d’une année au 30 novembre de l’année suivante, une cible de recrutement pour l’ensemble des régions. Le processus d’application au PREM débutera le 15 octobre et se terminera le 31 octobre.

Un médecin détenteur d’un permis de pratique au Collège des médecins du Québec s’engage à consacrer au moins 55 % de ses jours de facturation, sur base annuelle, dans la région ou le territoire où il détient son avis de conformité au PREM.