Le Théâtre Palace Arvida

Québec Issime à Chicoutimi: un haut-le-coeur pour Dufour

«Je n'ai pas eu un pincement au coeur, j'ai eu un haut-le-coeur.» Le conseiller municipal Carl Dufour a été choqué d'apprendre que le spectacle De Céline Dion à La Bolduc, de Québec Issime, s'installerait au Théâtre Banque Nationale pour l'été.
«Je suis content pour Chicoutimi, mais ça me désole extrêmement pour le centre-ville d'Arvida», a affirmé le conseiller.
Le Théâtre Palace d'Arvida étant fermé depuis un an et demi, l'organisation de Québec Issime n'a eu d'autre choix que de s'installer à Chicoutimi pour son retour dans la région. «Je ne veux pas créer une guerre de clochers, mais ça me choque, parce que Québec Issime est un produit d'Arvida. Je suis ravi pour les gens et les commerçants de Chicoutimi, mais ceux d'Arvida commencent à ressentir les impacts de la fermeture du Palace», affirme le conseiller municipal.
Carl Dufour n'en veut évidemment pas à Diffusion Saguenay ni à Québec Issime. «Le dossier du Palace est gelé dans le temps et ça commence sérieusement à me déranger. J'ai communiqué avec Sylvain Gaudreault et avec Karine Trudel et je n'ai toujours pas de retour. Mme Trudel avait affirmé qu'elle prenait le dossier en charge, mais je n'ai pas eu de nouvelles depuis», a ajouté Carl Dufour.
Les rénovations du Palace nécessaires à sa réouverture coûteront 3,1 millions de dollars. Carl Dufour espère que les deux paliers de gouvernement contribueront à la hauteur de 50% chacun.
«Nous sommes dans un bon momentum au centre-ville d'Arvida et il y avait un engouement. Mais avec la fermeture du Palace qui s'étire, les commerçants commencent à s'impatienter. Et moi aussi», a ajouté M. Dufour, qui compte relancer la députée néodémocrate de Jonquière, Karine Trudel, très bientôt.