Le premier ministre Philippe Couillard, la ministre Hélène David, le député Serge Simard (de droite à gauche sur la photo) ont annoncé un investissement de 500 000 $ de la part de Québec pour la création d’un Pôle régional en enseignement supérieur.

Québec annonce un pôle en enseignement supérieur

Le gouvernement du Québec investit 500 000 $ pour la création d’un pôle régional en enseignement supérieur au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’argent servira au déploiement du projet intitulé « Station d’enseignement et de recherche au 50e parallèle ». Concrètement, il s’agit de l’implantation d’une station sur une ancienne pourvoirie située à 225 kilomètres au nord-est d’Alma. Le lieu précis ne peut être dévoilé pour l’instant, mais une annonce suivra prochainement. Il s’agit d’actifs qui ont été cédés par un particulier.

L’annonce de l’investissement gouvernemental a été livrée lundi après-midi à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), en marge du congrès de l’ACFAS. Pour l’occasion, le premier ministre, Philippe Couillard, était entouré de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Hélène David, et du député de Dubuc à l’Assemblée nationale, Serge Simard. La rectrice de l’UQAC, Nicole Bouchard, a aussi pris part à la conférence de presse. 

Lieu commun

Le projet permettra notamment aux quatre cégeps de la région et à l’université de partager un lieu commun où pourront être réalisés des projets de recherche conjoints. L’objectif est aussi d’accueillir des chercheurs et des étudiants de partout, dans le dessein de faire rayonner la forêt boréale et les travaux qui s’y rattachent. 

L’investissement de 500 000 $ permettra d’implanter un modèle d’affaires, de coordonner des interventions et de préparer des structures et des infrastructures en lien avec la création de la station.

« Notre plus grande richesse, au Québec, c’est notre savoir-faire, notre créativité et notre expertise. Il est maintenant question d’avoir un lieu où les collèges et l’université vont être en mesure de se côtoyer et de faire des projets communs », a déclaré le PM, qui est aussi député de la circonscription de Roberval. 

Hélène David a pour sa part parlé d’un outil qui permettra de créer « une véritable société du savoir grâce à un réservoir de talents ». Elle a du même souffle dressé un lien entre le projet de pôle d’excellence régional et la stratégie du Plan Nord. 

La rectrice Nicole Bouchard a salué l’investissement de Québec et a qualifié la future Station d’enseignement et de recherche d’« immense terrain de jeu pour les chercheurs de l’UQAC ».

Le député Serge Simard a de son côté rappelé que des milliers d’emplois en région sont tributaires de l’industrie forestière et que le soutien à la recherche dans ce secteur fait partie de l’une des priorités identifiées lors du Sommet économique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.