Jean-Pierre Boivin

Quatre candidats au poste de préfet

Le poste de préfet de la MRC Maria-Chapdelaine est convoité. Trois candidats se présentent pour tenter de déloger Jean-Pierre Boivin.
Le conseiller municipal de Dolbeau-Mistassini Luc Simard avait annoncé son intention il y a quelques semaines. Voilà que le président et directeur de l'organisme Ho suivant, Pieter Whentolt, et l'ex-syndicaliste Marcel Gauthier s'invitent dans l'arène.
Marcel Gauthier, qui est actuellement président du comité de citoyens de Sainte-Élisabeth-de-Proulx, pense que des changements sont nécessaires à la MRC. Il souhaite une MRC plus active pour se donner des moyens pour être plus attractif. Il ne conçoit pas qu'il y ait encore des localités qui n'ont pas accès à la téléphonie cellulaire. Marcel Gauthier fera connaître l'ensemble de sa vision un peu plus tard.
Luc Simard, pour sa part, veut rapprocher la MRC des besoins de la population et mettre l'accent sur le développement économique en utilisant les fonds dont dispose la MRC afin de créer de l'emploi. Lui aussi fera connaître ses idées après la période des mises en candidature.
Pour ce qui est de Pieter Whentolt, il n'a pas dévoilé les motifs qui le poussent à poser sa candidature.
Le préfet actuel, Jean-Pierre Boivin, ne s'inquiète pas trop de voir autant de candidatures. Une situation qui pourrait l'avantager ?
Réponse le 5 novembre.