Promotion Saguenay: Josée Néron cède son poste à Michel Potvin

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a annoncé qu’elle passe le flambeau de la présidence du conseil d’administration de Promotion Saguenay, qu’elle assume depuis novembre 2017, à son collègue et président de la Commission des finances, Michel Potvin. Elle en a fait l’annonce lors du dévoilement du rapport d’activité 2018 de l’organisme. Josée Néron demeure tout de même administratrice de la corporation.

En conférence de presse, Mme Néron, accompagnée du directeur général de Promotion Saguenay, Patrick Bérubé, a dressé les faits saillants de la dernière année en insistant sur les changements apportés à l’organisme de développement depuis son élection, le tout sous le signe du renouveau. 

Les changements ont été nombreux avec la décision de soustraire l’enveloppe de 1,6 M $ destinée aux organismes de toutes sortes, les départs de trois directeurs généraux, les coupes budgétaires exigées du conseil ainsi que les changements à la gouvernance. « Conformément aux engagements que nous avons pris, nous avons posé un diagnostic clair sur la situation de Promotion Saguenay, qui a fait l’objet d’un rapport de la part du ministère des Affaires municipales. Un organisme comme Promotion Saguenay se devait d’avoir un plan stratégique basé sur des axes stratégiques de création et de maintien des emplois. Le processus pour l’élaboration de ce plan stratégique se poursuit », a expliqué Mme Néron. 

Les développements économique et touristique sont les créneaux sur lesquels travaillera notamment l’organisme.

En ce qui a trait à la décision de maintenir trois conseillers municipaux au sein du conseil d’administration, contrairement à ce que recommandait le ministère, Mme Néron affirme que le statu quo est préférable puisque les conseillers sont minoritaires au sein du CA et que leur présence est bénéfique, puisqu’elle contribue à assurer un lien plus direct avec le conseil, tout en améliorant l’efficience de Promotion Saguenay. Le fait que 70 % des revenus de Promotion Saguenay proviennent des taxes des contribuables justifie cette présence autour de la table, note-t-elle.

À la suite de quelques tractations, il a été décidé de confier au conseiller municipal Michel Potvin le rôle de président, une décision déjà effective. 

« J’avais à cœur de prendre le temps de connaître Promotion Saguenay et d’opérer le changement. Les choses vont bien. Je dois revenir auprès des arrondissements », affirme Mme Néron.

Le nouveau président a déclaré qu’il se sentait à l’aise dans ses nouvelles fonctions. M. Potvin a indiqué qu’il poursuivrait dans la voie déjà engagée du développement économique et touristique.

+

UN BILAN 2018 POSITIF

Dans le bilan dressé pour l’année 2018, le directeur de Promotion Saguenay, Patrick Bérubé, a mentionné la poursuite du développement de la Zone industrialo-portuaire ainsi que le cheminement du dossier de la future usine de Métaux BlackRock, qui a bénéficié d’un soutien financier de 248 millions $ de Québec.

Dans le secteur commercial, Promotion Saguenay a contribué à modifier les missions des associations de centres-villes, pour en faire des organisations à mission événementielle, tout en accompagnant une centaine d’entrepreneurs.

Pendant la même période, le Service aux entreprises a traité 642 dossiers de clients et prêté assistance à 185 personnes. L’aide financière accordée s’élève à 1,2 M$ pour la génération de 43,5 M$ en investissements par une soixantaine d’entreprises. Un total de 409 emplois ont été créés ou maintenus.

En tant que gestionnaire de l’Aéroport Saguenay-Bagotville, Promotion Saguenay a noté une hausse du nombre de passagers, qui s’est établi à 120 864, en croissance de 10 578 comparativement à 2017. Mme Néron a mentionné que des demandes d’aide financière ont été déposées au gouvernement pour l’agrandissement et la rénovation de l’immeuble. Ces demandes n’attendent que des réponses pour financer le projet de 20 M$.

Dans le domaine touristique, M. Bérubé a indiqué que 48 382 personnes ont été accueillies dans les quatre bureaux d’information de la ville. Même si la mission des Croisières du fjord a été discutée pour envisager une revente, le directeur a précisé qu’il a été décidé de conserver et de radouber le bateau La Marjolaine en raison du rôle important qu’il assure au Saguenay et au Bas-Saguenay. Un achalandage de 28 300 passagers a été constaté du 9 juin au 30 octobre 2018, en croissance de 8 %.

Le bilan de l’accueil des bateaux de croisière s’établit à 56 escales, 61 978 passagers et 29 850 membres d’équipage, en hausse de 40 % par rapport à 2017, ce qui est explicable par la venue d’une clientèle allemande plus importante, entre autres. Parmi les bateaux reçus figurent ceux de Disney Cruise Line et de Princess Cruises.

Saguenay a reçu 93 congrès et événements sportifs en 2018, qui ont généré des dépenses directes de plus de 7,3 M$, une hausse estimée à 16 % par rapport à 2017. 

+

JONATHAN TREMBLAY SE DISSOCIE

(PASCAL GIRARD) Le conseiller municipal du district #1 à Jonquière, Jonathan Tremblay, se dissocie de la décision de nommer Michel Potvin au poste de président de Promotion Saguenay.

« Outre le fait que la décision aurait eu avantage à être prise bien avant, le retrait de la mairesse à titre de présidente de Promotion Saguenay est une bonne décision. Toutefois, le changement de chaises, contre toute attente, avec Michel Potvin rend la nouvelle ridicule, car en plus, elle demeure sur le CA. C’est quoi le changement ? Quatre trente sous pour une piastre ? C’est encore la mairie au poste de présidence... Voici la manière de rendre une bonne décision en mauvaise. Je me dissocie de cette décision », a-t-il écrit, en soirée mercredi, dans un message sur Facebook.

Ses confrères Carl Dufour, Julie Dufour et Kevin Armstrong ont « aimé » la publication. « C’est vrai que la mairesse détient le pouvoir de la prendre seule, et c’est d’ailleurs ce qui a été fait. L’invitation n’a pas été lancée aux conseillers municipaux et encore moins la discussion. Celle-là, je ne la comprends vraiment pas... », a poursuivi Jonathan Tremblay. 

Le nouvel attaché politique de la mairesse, Simon Lespérance, a écrit à une citoyenne que « selon les règlements généraux de Promotion Saguenay [...], la personne qui occupe la fonction de maire de la Ville de Saguenay est d’office la présidente ou le président de Promotion Saguenay, où elle peut désigner une ou un autre membre du conseil d’administration. »