Saint-Jeanne d’Arc veut accueillir les amateurs de camping sauvage
Saint-Jeanne d’Arc veut accueillir les amateurs de camping sauvage

Projet de camping sauvage à Sainte-Jeanne-d’Arc

La municipalité de Sainte-Jeanne-d’Arc au Lac-Saint-Jean n’échappe pas à la tendance alors qu’elle planche, elle aussi, sur un projet de camping sauvage. Les différents emplacements s’étendraient en bordure de l’eau le long de la Véloroute des Bleuets.

Le projet qui est en cours de développement emballe grandement la mairesse de la municipalité, Denise Lamontagne, qui confirme l’engouement face à ce type de camping.

Les différents emplacements du camping sauvage devraient se retrouver entre la rivière Petite Péribonka et la Véloroute des Bleuets qui longe le chemin de la Chute Blanche.

« Des plateformes seront placées. Les gens pourront s’y installer pour une ou deux nuits. Pour le moment, il s’agirait d’un service gratuit », explique-t-elle.

Une première phase du projet devrait être réalisée aussi rapidement qu’au cours des prochains mois. La mairesse de Sainte-Jeanne-d’Arc indique que l’installation d’un bloc sanitaire figure parmi les premières étapes.

Il a été impossible, pour le moment, d’obtenir davantage de détails quant au budget prévu pour le projet.