Projet d'amphithéâtre: Richard Martel interroge ses concitoyens

Le gouvernement fédéral devrait-il financer un nouvel amphithéâtre à Saguenay ? Si oui, à quel endroit devrait être placé ce nouvel amphithéâtre ? Ces questions sont soumises aux contribuables du comté Chicoutimi-Le Fjord par le député fédéral Richard Martel au moyen d’une lettre circulaire qu’il fait distribuer par la poste ces jours-ci, et ce, à quelques mois des élections fédérales du 21 octobre prochain.

Le document, qui ne tient que sur une page recto verso, explique sur un côté le contenu des ententes bilatérales conclues avec les provinces dans le cadre du plan Investir dans le Canada présenté dans le budget 2017 où Infrastructure Canada versera 33 G$ pour des infrastructures de transport en commun, vertes, communautaires, culturelles et récréatives, rurales et nordiques.

Au verso, une courte description du projet d’amphithéâtre présenté par Joan Simard et Étienne Jacques s’y trouve, suivie des deux questions figurant sur un coupon-réponse postable sans frais au bureau de M. Martel à Ottawa.

Invité à commenter la distribution de ce document sur le territoire de son comté, excluant le Bas-Saguenay, M. Martel a déclaré qu’à l’approche de l’élection fédérale, le dossier de la construction du nouvel amphithéâtre est appelé à prendre de l’ampleur. « Tantôt j’aurai à me positionner sur le projet. J’essaie d’avoir le plus d’information possible pour me faire une idée et avoir un feeling », a-t-il déclaré.

L’ex-entraîneur de hockey n’établit pas de lien entre la publication du contenu des ententes bilatérales et la position qu’il sera appelé à prendre sur le dossier.