Les berges du lac Saint-Jean.

Programme de stabilisation des berges: Rio Tinto veut prolonger le décret

Rio Tinto demande la prolongation du décret pour le Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean. Le décret vient à échéance le 31 décembre.
«On ne pouvait pas rester avec un vide juridique. Cette demande n'est pas une surprise, affirme le président de Riverains 2000, Claude Duchesne. Nous en avions parlé à la dernière réunion du comité des parties prenantes. Si jamais les discussions permettent une solution au cours de l'année, on pourra avoir un nouveau décret.»
Dans un communiqué, RT mentionne que «considérant les préoccupations exprimées par les représentants des trois MRC riveraines et de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, Rio Tinto demande de prolonger d'un an le décret (...). (...) la prolongation du décret assurera le maintien des processus habituels de planification et de réalisation de travaux de stabilisation au cours de 2017».
Plus tôt cette semaine, le premier ministre Philippe Couillard n'avait pas fermé la porte à prolonger d'un an le programme. Les élus des trois MRC du Lac-Saint-Jean ont également fait cette demande, afin que les travaux planifiés au début de 2017 puissent se faire.
Les audiences du BAPE prévues auront lieu le printemps prochain pour analyser le projet de renouvellement du programme pour dix ans. D'ici la tenue des audiences, un comité de travail a été créé par le gouvernement. Un médiateur a été nommé afin de faire le pont entre la compagnie et les différentes parties prenantes.