Produits forestiers Résolu relance certaines opérations

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
La papetière Produits forestiers Résolu (PFR) a repris les opérations de sciage à son usine de Senneterre, en Abitibi, mais maintient la fermeture indéterminée de son usine de papier de Dolbeau en raison du manque d’espace pour entreposer la production de la papeterie.

Le prote-parole de Résolu, Karl Blackburn, a expliqué que l’entreprise avait été en mesure d’expédier du bois par camion à partir de sa scierie de Senneterre, au cours des derniers jours.

Cette solution permet de reprendre les opérations, mais les deux autres usines de cette région demeurent fermées en raison de la crise ferroviaire.

« Nous avons fait le point et analysé la situation aujourd’hui. Nous avons des discussions sur une base permanente avec les services du CN et on nous dit que la situation reviendra à la normale au cours des prochains jours. Nous sommes raisonnablement optimistes dans les circonstances », insiste le porte-parole de Résolu.

Dans le cas de la papeterie de Dolbeau, Résolu avait prévu un arrêt un peu plus tard afin de faire certains travaux d’entretien. Un groupe de travailleurs procédera à ces travaux pendant la fermeture actuelle. Il n’y a toutefois pas d’échéancier pour la reprise de la production de papier puisque les inventaires sont au maximum.

La papetière n’envisage pas de fermeture dans les scieries de la région. Résolu doit maintenir la production de copeaux pour approvisionner l’usine de pâte kraft de Saint-Félicien ainsi que les plans de pâte thermomécanique de ses usines de Kénogami et d’Alma, qui produisent toujours du papier.