À son retour de vacances, la mairesse Josée Néron a fait part de ses priorités aux candidats à l’élection fédérale.

Priorités de Josée Néron: train, emplois, tarmac, douanes et Arvida

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, demande des engagements clairs de la part des candidats aux élections fédérales en matière de transport ferroviaire, d’emplois fédéraux, d’installations aéroportuaires et de reconnaissance patrimoniale.

À son retour de vacances, elle a fait part de ses priorités aux différents candidats à l’élection fédérale. Josée Néron réclame en premier lieu que les candidats étudient sérieusement les projets mis sur la table pour le développement de la Zone industrialo-portuaire (ZIP) de Saguenay aussi sérieusement que le projet de QcRail, qui équivaut, selon elle, au contournement de la région et qui nuirait aux investissements de tous les paliers de gouvernement réalisés depuis 30 ans dans la ZIP.

« Saguenay est la métropole régionale et la porte d’entrée du Nord québécois. Afin de poursuivre nos efforts d’attractivité et de rétention de la main-d’œuvre, nous comptons sur l’écoute et l’appui du gouvernement fédéral pour le développement social et économique de notre grande ville », a déclaré la mairesse.

Josée Néron demande également aux candidats de s’engager à conserver les emplois fédéraux de l’édifice du 100 rue Lafontaine, à Chicoutimi, et d’augmenter le nombre de postes dans la fonction publique fédérale sur tout le territoire de Saguenay. Rappelons que le gouvernement fédéral a laissé présager une fermeture de l’édifice et le déménagement des 150 fonctionnaires fédéraux qui y sont rattachés vers le centre fiscal de Jonquière. « Cette décision aurait des conséquences économiques importantes pour le centre-ville de Chicoutimi, un secteur en pleine revitalisation », a affirmé Mme Néron.

La mairesse de Saguenay souhaite également des investissements pour la réfection du tarmac de l’aéroport de Bagotville et le service de dédouanement pour les vols internationaux de plus de 30 passagers.

« La réfection du tarmac de l’aéroport situé sur les terrains du ministère de la Défense nationale nécessite un investissement d’environ quatre millions $. Nous sollicitons l’aide du gouvernement fédéral pour régler rapidement cette problématique et permettre aux citoyens de Saguenay de se doter d’un aéroport moderne et fonctionnel », a indiqué la mairesse. Elle souhaite également que Saguenay soit l’hôte d’un centre de drones militaires en 2021.

La dernière priorité de Josée Néron concerne le patrimoine d’Arvida. Elle demande aux candidats fédéraux de s’engager formellement à faire inscrire Arvida sur la liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada, en vue d’une reconnaissance à l’UNESCO.