Selon les prévisions émises en fin d’après-midi jeudi, il faut s’attendre vendredi à des averses de neige et de la poudrerie totalisant des accumulations de 5 à 10 cm.

Prêts pour la première bordée

La première bordée de neige prévue dans la nuit de jeudi à vendredi ne devrait pas causer autant de problèmes que ceux qu’ont vécu les Saguenéens à l’automne 2016. De nombreux carambolages étaient survenus un peu partout sur les artères de la ville.

C’est l’assurance donnée par le porte-parole de Saguenay, Jeannot Allard, lorsqu’interpellé sur l’état de préparation du personnel et des équipements de sablage et de déneigement à quelques heures d’une première chute de neige quantifiable.

M. Allard a mentionné qu’à midi jeudi, tous les véhicules d’entretien et de déneigement sans exception ont fait l’objet d’une vérification finale afin d’être prêts à opérer dès 18 h jeudi.

Pour ce qui est des employés des Travaux publics et ceux des sous-traitants concernés, ils ont été mis en attente pour être appelés au travail dès 3 h dans la nuit de jeudi à vendredi.

« Les services de météorologie s’attendent à des chutes de neige de cinq centimètres jeudi et vendredi, mais on sait qu’à cette période-ci, les plans d’eau ne sont pas gelés. Les vents forts combinés à l’humidité peuvent nous jouer des tours. Au lac Kénogami l’an dernier, on prédisait cinq centimètres de neige et il en est tombé 25 », affirme M. Allard.

Selon les prévisions émises en fin d’après-midi jeudi, il faut s’attendre vendredi à des averses de neige et de la poudrerie totalisant des accumulations de 5 à 10 cm. Des vents d’ouest de 50 km/h avec rafales à 80 sont prévus avec des températures stables à près de moins 7.