Le commerçant d'Alma Raynald Régnier a été condamné à 18 mois de prison.

Précision

Une erreur s'est glissée dans le texte concernant l'Almatois Raynald Régnier, coupable de possession et de distribution de pornographie juvénile.
Il a été écrit que le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) se disait satisfait de la décision du juge Jean Hudon de lui imposer 18 mois d'emprisonnement, mais ce n'est pas le cas. Le mot satisfait n'a pas été employé par Me Marie Sirois, procureure de la Couronne.