Plusieurs kiosques ont permis à la population d’en apprendre davantage au sujet du Régiment du Saguenay.

Portes ouvertes au Régiment du Saguenay

Le Manège militaire du Régiment du Saguenay a ouvert ses portes aux visiteurs de la région, samedi. Les curieux ont pu voir les équipements utilisés par les forces militaires.

Les gens qui souhaitaient pousser l’expérience un peu plus loin, grâce à une simulation de tirs, ont pu tirer avec le fusil automatique C7A2, l’arme la plus fréquemment utilisée par les soldats des Forces armées canadiennes.

«On fait une journée portes ouvertes deux fois par année, souligne Carl Archambeault, membre du Régiment du Saguenay depuis plus de 20 ans. On veut montrer aux gens quel est notre travail. On est 165 membres actifs au Régiment du Saguenay. On s’entraîne à temps partiel et on veut montrer à la population ce que nous faisons. En tant qu’unité d’infanterie, on est là pour faire des opérations terrestres. Notre but est éducatif et on veut se faire connaître.»


Les gens ont pu en apprendre davantage avec des explications et des activités de simulation au Régiment du Saguenay.
Une tente utilisée par le Régiment du Saguenay pour affronter le temps glacial était en démonstration à l’extérieur.

Tout au long de la journée, le personnel du Régiment du Saguenay présent à plusieurs kiosques a fait preuve de générosité en prenant le temps de répondre aux questions des visiteurs. Ils ont également montré les armes utilisées lors des différentes missions en expliquant leurs caractéristiques respectives.

«Les gens sont curieux de nous voir, remarque Carl Archambeault. C’est très familial comme évènement.»

La prochaine journée portes ouvertes se déroulera cet automne.

La température à l’intérieur de la tente était chaude; les visiteurs ont pu se réchauffer et profiter des explications de deux membres du Régiment du Saguenay.