Le Quotidien
Lydia St-Hilaire a eu un cancer à l’âge de 21 ans. Elle a pu compter sur le soutien de son conjoint, Mathieu Savard. C’est pourquoi elle tient aujourd’hui à souligner l’importance des proches aidants en acceptant le rôle de porte-parole de la 18e édition du Relais pour la vie de Saguenay.
Lydia St-Hilaire a eu un cancer à l’âge de 21 ans. Elle a pu compter sur le soutien de son conjoint, Mathieu Savard. C’est pourquoi elle tient aujourd’hui à souligner l’importance des proches aidants en acceptant le rôle de porte-parole de la 18e édition du Relais pour la vie de Saguenay.

Porte-parole du Relais pour la vie: Lydia rend hommage aux proches aidants

Anne-Marie Gravel, rédactrice en chef
Anne-Marie Gravel, rédactrice en chef
Le Quotidien
Lydia St-Hilaire a appris qu’elle avait un cancer à l’âge de 21 ans, une épreuve qu’elle a traversée avec l’aide de ses proches. Aujourd’hui, à 26 ans, elle souhaitait s’impliquer à titre de porte-parole du Relais pour la vie, afin de célébrer la vie, mais aussi de mettre en lumière l’importance des proches aidants.