Éric Girard dit avoir été convaincu de faire le saut en politique parce qu’il a perçu dans la CAQ une «réelle volonté de changement, notamment dans la gestion de nos finances publiques».

L’économiste Éric Girard candidat de la CAQ dans Groulx

BOISBRIAND - L’économiste Éric Girard, qui était jusqu’à tout récemment le premier vice-président et trésorier de la Banque Nationale, portera les couleurs de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Groulx lors de la prochaine élection générale.

Le chef de la CAQ, François Legault, a confirmé sa candidature, lundi après-midi, à Boisbriand.

Selon M. Legault, M. Girard est «un ajout de taille pour le Québec». Le chef caquiste précise que son candidat oeuvrait à la Banque Nationale depuis 25 ans et gérait, jusqu’à vendredi dernier, les liquidités, le financement et le risque de taux d’intérêt de l’institution.

M. Legault a précisé que même si M. Girard est un banquier, «qui est évidemment prudent», il croit aux investissements dans les écoles publiques. Il souhaite également faire la promotion du français et juge qu’il est important d’investir dans les transports en commun.

Éric Girard dit avoir été convaincu de faire le saut en politique parce qu’il a perçu dans la CAQ une «réelle volonté de changement, notamment dans la gestion de nos finances publiques».