Ordonné prêtre en 1950, Louis O’Neill a été ministre dans le gouvernement de René Lévesque.

L’ancien ministre Louis O’Neill est décédé

L’ancien ministre du gouvernement de René Lévesque Louis O’Neill est décédé à l’âge de 93 ans dans la nuit du 23 octobre, à Québec.

Louis O’Neill fait son entrée à l’Assemblée nationale en 1976 après sa victoire dans la circonscription de Chauveau. Il est l’un des trois premiers prêtres, avec Jacques Couture, et Michel Le Moignan, député de Gaspé, à avoir été élus. René Lévesque le nomme alors ministre des Affaires culturelles et des Communications. Il occupera ces deux fonctions respectivement jusqu’en 1978 et 1979.

En 1981, il refuse de se représenter aux élections générales et quitte la vie politique.

Ordonné prêtre

Ordonné prêtre en 1950, Louis O’Neill a été successivement professeur de philosophie et d’éthique sociale au Séminaire de Québec, à l’Académie de Québec, à l’Université nationale du Rwanda et professeur à la Faculté de théologie de l’Université Laval.

Né le 25 avril 1925 à Sainte-Foy, M. O’Neill laisse dans le deuil sa conjointe, ses deux enfants et cinq petits-enfants.