Le gouvernement caquiste octroie un financement additionnel de 433,8 millions $ sur deux ans ayant pour but d’encourager l’acquisition d’environ 66 000 véhicules électriques et l’installation de près de 27 500 bornes de recharge à domicile, ainsi que 1200 bornes au travail.

Budget Girard: programme bonifié pour l’acquisition de véhicules électriques

Le programme Roulez vert, visant notamment à offrir des rabais pour l’acquisition de véhicules électriques neufs, sera prolongé de deux ans, apprend-on dans le budget provincial présenté jeudi.

Le gouvernement octroie effectivement un financement additionnel de 433,8 millions $ sur deux ans ayant pour but d’encourager l’acquisition d’environ 66 000 véhicules électriques et l’installation de près de 27 500 bornes de recharge à domicile, ainsi que 1200 bornes au travail.

Le budget prévoit également l’élargissement du programme aux véhicules entièrement électriques d’occasion et une révision de la valeur maximale des véhicules donnant droit au rabais à partir de 2020-2021.

Ainsi, une révision des critères d’admissibilité aux rabais du programme abolira le rabais de 3000 $ offert sur les véhicules dont le prix se situe entre 75 000 $ et 125 000 $. Elle réduira aussi de 75 000 $ à 60 000 $ le seuil maximal du prix suggéré par le fabricant qui permet de bénéficier d’un rabais de 8000 $ à l’acquisition.

Véhicules d’occasion

Pour encourager l’achat de véhicules électriques d’occasion, le gouvernement accordera donc 21,7 millions $ sur deux ans.

«En raison des conclusions favorables d’une analyse indépendante et de la popularité du projet pilote favorisant l’acquisition de véhicules électriques d’occasion, les véhicules entièrement électriques d’occasion feront partie intégrante de Roulez vert», énonce-t-on dans le volumineux document.

En plus de la grande majorité du budget accordé pour financer les rabais à l’achat de véhicules électriques et pour l’installation de bornes de recharge à domicile, le gouvernement prévoit 3,2 millions $ pour couvrir les demandes pour couvrir l’installation de bornes au travail.

Toutes ces mesures qui ont été annoncées concernant le programme Roulez vert ne sont qu’«une goutte dans l’océan», selon Vincent Marissal de Québec solidaire.

Écoles de conduite

L’exercice budgétaire de la Coalition avenir Québec montre une bonification du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques de 4,5 millions $.

Cet argent servira à financer un projet pilote d’une durée de deux ans visant à favoriser une transition des écoles de conduite vers les véhicules électriques. Ce projet sera implanté dans une trentaine d’écoles de conduite au Québec.

«L’utilisation de ces véhicules pour l’enseignement de la conduite permettra également aux écoles de sensibiliser les apprentis conducteurs à l’utilisation des véhicules verts», dit-on.

À LIRE AUSSI