Au début du mois d'août 2017, le premier ministre a constaté par lui-même les dégâts dans les champs touchés par la grêle au Lac-Saint-Jean.

13M$ pour les agriculteurs touchés par la grêle

Les agriculteurs touchés par des épisodes de grêle au printemps 2017 bénéficieront d’une aide financière de 13M$ de la part de Québec et Ottawa.

La somme accordée sera répartie entre les régions touchées, soit le Saguenay–Lac-Saint-Jean, le Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches et la Montérégie.

Certains agriculteurs ont vu leurs cultures détruites et leurs installations agricoles endommagées.

L’aide découle de la mise en œuvre de l’Initiative Canada-Québec d’aide aux entreprises agricoles affectées par les épisodes exceptionnels de grêle, par l’entremise du programme Agri-relance prévu à l’accord-cadre Cultivons l’avenir 2. 

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Laurent Lessard, et le député fédéral de Lac-Saint-Jean, M. Richard Hébert, au nom du ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lawrence MacAulay, en ont fait l’annonce à Saint-Félicien vendredi matin. Ils ont souligné que cette mesure «exceptionnelle répondait à une situation exceptionnelle».

Ils ont affirmé que l’ampleur des dommages causés par les épisodes de grêle en 2017 dépasse largement celle des événements de même nature dans les dernières années et témoigne ainsi de la gravité de la situation. 

La somme est assumée par les deux gouvernements, soit à 40 % par le gouvernement du Québec et à 60% par le gouvernement du Canada.

À lire dans Le Progrès.