Jean-Pierre Blackburn a fait part de ses priorités pour l’arrondissement de Jonquière.

Marie de Saguenay: Blackburn pense à Jonquière

« Jonquière ne doit plus être oubliée », affirme le candidat indépendant à la mairie de Saguenay, Jean-Pierre Blackburn, qui donne notamment son appui « indéfectible » au projet de gymnase du Patro de Jonquière.

L’aspirant-maire a fait le point jeudi matin sur les dossiers de l’arrondissement, en conférence de presse. Ce premier projet, pour lequel un million de dollars ont déjà été amassés, figure en haut de sa liste de préoccupations.

« Je vous assure qu’en plus de la participation de la Ville de 800 000 $, je mettrai tous les efforts avec le député provincial Sylvain Gaudreault, la députée fédérale Karine Trudel et l’équipe du Patro pour réaliser ce projet qui fait l’unanimité dans notre milieu », exprime M. Blackburn.

Le politicien cible le Power Center du boulevard René-Lévesque et le centre-ville comme secteurs commerciaux à développer. Pour aider les entreprises, Jean-Pierre Blackburn privilégie la simplification du règlement d’urbanisme.

Du côté communautaire, le candidat indépendant souhaite aussi que la Maison de quartier soit relocalisée pour améliorer son accessibilité et son développement.

Lieux de plaisance

« Soyons audacieux », souligne l’ancien ministre fédéral à propos de la modernisation du parc de la Rivière-aux-Sables. La mise en valeur devra répondre aux besoins des organismes et des festivals consultés en 2012, indique M. Blackburn.

Finalement, le candidat veut « passer à l’action » pour le Camping Jonquière. Les emplacements pour les campeurs, la marina et la desserte en eau potable sont à l’ordre du jour. « Les plans d’aménagement et de développement sont faits, les consultations sont réalisées, les dossiers sont sur les bureaux de la municipalité », énumère-t-il.

Jean-Pierre Blackburn dressera prochainement la liste des sujets qui lui tiennent à coeur dans les autres secteurs de Saguenay.