L'ERD veut lancer un chantier pour les aînés

La chef de l'Équipe du renouveau démocratique, Josée Néron, souhaite lancer un chantier de consultation auprès des aînés et s'assurer que leur réalité soit prise en compte dans chaque département de Saguenay, si elle est élue à la mairie de la municipalité.
L'ERD a profité de la Journée nationale des aînés, dimanche, pour présenter par voie de communiqué les engagements de sa formation. Le parti politique souhaite mettre sur pied un chantier de consultation avec la collaboration du Conseil des aînés. Les groupes d'aînés seront appelés à exprimer leurs attentes, en présence des élus municipaux.
De façon plus générale, l'ERD souhaite développer un milieu de vie stimulant pour les aînés, leur permettre de vieillir en santé et de continuer à contribuer à la société.
Un meilleur déneigement des trottoirs, un réseau de transport en commun accessible et efficace, des programmes de mentorat permettant l'échange d'expérience entre jeunes et aînés, le réseautage en bénévolat ainsi que des programmes d'aide au voisinage sont quelques-unes des propositions énumérées par la chef de l'ERD. « Saguenay compte 18 % de personnes âgées de 65 ans et plus. La majorité de celles-ci sont actives, en santé et autonomes. Elles ont beaucoup à nous apporter par leur expérience et leurs compétences et elles ont envie de participer à la société dans laquelle elles évoluent. Nous voulons d'une ville à dimensions humaines, pensée pour tous les membres de la famille, du plus petit au plus âgé », a exprimé Josée Néron.