René-Philippe Harvey, président du Parti des citoyens de Saguenay

Le PCS déplore le «vandalisme sauvage» de ses pancartes

Le Parti des citoyens de Saguenay déplore le « vandalisme sauvage » dont sont l’objet les pancartes électorales du chef Dominic Gagnon et plusieurs candidats au poste de conseiller municipal.

« Nous demandons à tout le monde incluant nos adversaires de cesser ces pratiques déloyales, irrespectueuses et antidémocratiques.

Ces gens qui se proposent aux électeurs et qui travaillent très fort à se présenter comme prochains représentants et représentantes électorales municipales méritent plus de respect », exhorte le président du parti René-Philippe Harvey dans un communiqué envoyé aux médias.