Jean Tremblay n'aura dépensé que 6574 $ au cours des sept premiers mois de 2017 pour des représentations à l'extérieur du Québec à titre de président de Promotion Saguenay.

Jean Tremblay dévoile ses dépenses: 6574 $ en 2017

Jean Tremblay n'aura dépensé que 6574 $ au cours des sept premiers mois de 2017 pour des représentations à l'extérieur du Québec à titre de président de Promotion Saguenay. La facture atteint environ 6000 $ pour ses représentations à titre de maire de Saguenay.
Les membres du cabinet du maire de Saguenay ont fait parvenir le relevé de dépenses du président de l'organisme municipal aux médias de la région.
Selon le document, le maire Tremblay a participé au Sea Trade Cruise Global de Fort Lauderdale, en Floride, en mars 2017. Les dépenses se sont élevées à 3522,39 $ pour le transport en avion en classe économique, les chambres d'hôtel pour cinq jours, les repas (selon des per diem) et les déplacements.
« Il s'agissait d'une rencontre où tous les représentants de l'industrie des croisières internationales étaient présents. Il a été question des projets d'avenir de cette industrie en présence des entreprises comme MCS et Holland-America et de lignes européennes », écrit-on dans la missive.
« Et ça a permis de confirmer la présence en 2018 des navires de croisières de l'une des plus prestigieuses entreprises dans le monde comme Disney Cruises Line », ajoute le bureau du maire.
En juillet dernier, il a aussi demandé un remboursement de dépenses de 3052,24 $ pour un voyage en Europe dans le cadre d'une rencontre de l'Association internationale des villes portuaires pour le déplacement en avion, les repas et les déplacements sur les lieux.
Lors de cette visite, Jean Tremblay a agi comme conférencier et les participants ont pu discuter des manières économiques de remorquer à bon port des navires de croisières et d'aborder les possibilités énergétiques des éoliennes flottantes.
« Concernant les dépenses au Québec, il n'y en a pas à titre de président de Promotion Saguenay et je n'ai rien demandé pour le poste de maire », a mentionné M. Tremblay lors d'un entretien.
« Lorsque je dois coucher à l'hôtel, la majorité des fois je paie de ma poche. Même chose pour les repas. Je me dis que je dois manger d'une façon ou d'une autre. Donc je paie mes repas », soutient le maire.
Concernant ses dépenses pour les sept premiers mois de 2017, Jean Tremblay a réclamé des frais de déplacement pour 10 355 kilomètres, soit une facture de 3935 $ et deux autres factures pour un total de 1780 $ pour sa participation aux assises annuelles de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) en juin.
Interrogé s'il avait encore des sommes à réclamer pour les deux derniers mois, le maire Tremblay dit qu'il n'a rien réclamé pour août et qu'il ne croyait pas avoir grand-chose à demander pour septembre.
Par contre, il n'a pas été possible d'obtenir le compte de dépenses et le salaire du directeur général de Promotion Saguenay, Ghislain Harvey.