Le Quotidien
Un des coups d’éclat de Denis Lemieux aura été de se verser un sac de lait diafiltré sur la tête, pour appuyer les producteurs laitiers de la région. Le député de Chicoutimi-Le Fjord imitait un agriculteur qui venait de poser le même geste et qui l’avait mis au défi de faire pareil. M. Lemieux a démissionné de son poste le 6 novembre 2017, en invoquant des raisons familiales.
Un des coups d’éclat de Denis Lemieux aura été de se verser un sac de lait diafiltré sur la tête, pour appuyer les producteurs laitiers de la région. Le député de Chicoutimi-Le Fjord imitait un agriculteur qui venait de poser le même geste et qui l’avait mis au défi de faire pareil. M. Lemieux a démissionné de son poste le 6 novembre 2017, en invoquant des raisons familiales.

Politique fédérale: quatre années mouvementées

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Le jour où elle a été choisie par les citoyens de Jonquière, Karine Trudel ne se doutait certainement pas qu’elle serait la doyenne des députés de la région au moment du déclenchement de l’élection générale qui aura lieu le 21 octobre. Avec ses quatre ans d’expérience, la députée néo-démocrate de Jonquière possède plus d’ancienneté que le libéral Richard Hébert (Lac-Saint-Jean), qui a été élu le 23 octobre 2017 dans une partielle, et que le conservateur Richard Martel (Chicoutimi–Le Fjord), qui a obtenu son siège à la Chambre des communes le 18 juin 2018. Retour sur quatre années de politique fédérale qui ont été marquées par deux élections partielles.