Plusieurs projets récoltent 2,7 M$ du FARR

Le gouvernement du Québec confirme une aide financière pour une douzaine de projets partout au Saguenay–Lac-Saint-Jean. C’est par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) que le gouvernement distribue 2,7 millions de dollars pour l’année 2018-2019. Ce fonds augmentera progressivement pour atteindre 5,5 millions $ en 2021.

Les trois projets demandant les plus gros investissements ont bénéficié de leur annonce individuelle dans les semaines précédentes, soit 560 000 $ à Promotion Saguenay afin de réaliser des études dans la zone industrialo-portuaire, 540 000 $ à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour la création d’une table régionale de concertation minière ainsi que 477 796 $ pour l’aménagement de la phase 2 de la bleuetière de l’enseignement.

Les neuf autres projets se voient attribuer une enveloppe selon leurs besoins respectifs. Donc, près de 275 000 $ est accordé à la Société de développement de L’Anse-Saint-Jean pour créer des nouveaux produits touristiques au Mont-Édouard, 240 000 $ à l’Association forestière Saguenay–Lac-Saint-Jean pour informer, éduquer et sensibiliser la population sur les enjeux des activités forestières. Une somme de 150 000 $ va à l’Orchestre symphonique du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour consolider l’emploi de cinq musiciens et tout près de 150 000 $ à la Conférence régionale des préfets afin de poursuivre la réalisation du plan d’action pour l’augmentation de la possibilité forestière régionale. 

La Véloroute des Bleuets se voit accorder un peu plus de 100 000 $ afin d’optimiser l’expérience des usagers et un peu plus de 85 000 $ est accordé à l’Alliance bois Saguenay–Lac-Saint-Jean pour une étude technique de production industrielle. Environ 80 000 $ à trois MRC de la région pour la réfection des bouées et des balises ainsi que la refonte des outils de navigation pour la mise en valeur de la rivière Péribonka. Un peu moins de 50 000 $ va au Cégep de Jonquière pour l’actualisation de la planification stratégique élaborée à la suite des consultations territoriales afin de favoriser l’arrimage entre ses divers éléments et le déploiement de la vision souhaitée par les partenaires, et l’Alliance forêt boréale a reçu 20 000 $ pour l’élaboration d’une planification stratégique permettant d’actualiser la vision à long terme de l’organisation.

« Nous sommes particulièrement fiers des projets sélectionnés, car ils reflètent bien les ambitions communes que nous avons concernant l’avenir de notre région », a dit le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, maire de Bégin et président du comité régional de sélection de projets du FARR, Gérald Savard. Outre M. Savard, le comité de sélection comprend les autres préfets des MRC régionales, la mairesse de Saguenay ainsi qu’un conseiller au Bureau politique des Pekuakamiulnuatsh Takuhikan.