Il fallait avoir gardé son balai à neige à portée de main au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Plus de neige que de mal

Visiblement, les Saguenéens et les Jeannois étaient bien préparés à faire face à cette tempête du printemps alors qu’aucun accident majeur n’a été signalé mercredi sur le territoire par les forces policières.

Du côté de la Sûreté du Québec, la porte-parole Mélissa Dorsainville a indiqué vers 22 h qu’elle ne pouvait chiffrer le nombre de sorties de routes et d’incidents. Elle a cependant mentionné que rien de majeur n’avait été rapporté.

La situation était la même dans la Réserve faunique des Laurentides, alors qu’aucun appel n’est entré entre 15 h et 22 h.

Pour ce qui est de Saguenay, le sergent Carl Villeneuve a mentionné également en fin de soirée qu’aucun accident majeur n’était survenu. Le son de cloche était le même en fin d’après-midi.

Les deux commissions scolaires de Saguenay avaient décidé tôt le matin de suspendre les cours pour la journée. Bien que certains se montraient sceptiques en début de journée, l’ampleur de la tempête en après-midi aura donné raison aux dirigeants. Au Lac, tout est demeuré ouvert.

Plusieurs sorties de route ont eu lieu en journée, comme ici, alors que ce camion a quitté en partie l’autoroute 70 à la hauteur de la sortie René-Lévesque. La circulation a été perturbée un certain temps.

Des statistiques

Selon les données fournies par le météorologue amateur Jimmy Desbiens, de la page Facebook Météo Chicoutimi, il était tombé 23 centimètres de neige à Chicoutimi vers 22 h. Il rapportait également une accumulation de 17 cm à Roberval et 6 cm à Bagotville. 

« À Chicoutimi, c’est chez moi. Pour ce qui est des aéroports, c’est à prendre avec un grain de sel puisque ce ne sont pas les données officielles, qui vont sortir plus tard ce soir (mercredi). En général, selon ce que vous m’avez fourni comme observations, il semble être tombé entre 15 et 30 cm selon le secteur de la région », a-t-il écrit vers 21 h à l’attention de ceux qui sont abonnés à sa page.

Selon les prévisions d’Environnement Canada, la neige devait se poursuivre durant la nuit. Pour jeudi, des vents d’ouest de 50 km/h avec des rafales à 70 étaient attendus à Saguenay. Il faudra donc se méfier encore de la poudrerie sur les routes. Il devrait y avoir un léger épisode de neige en soirée avec des vents qui diminueront grandement.

« Le soleil sera de retour vendredi et le maximum sera autour de -1 °C, tout ceci pour dire que cette neige risque de rester dans notre paysage pour quelques jours », a conclu Jimmy Desbiens.

À cette période de l’année, la température maximale moyenne est de 4,2 degrés Celsius. Le record minimal a été établi pas plus loin qu’en 2016 alors que le mercure avait chuté à -18,5 degrés. Le record de neige pour un 4 avril avait été établi en 1975 avec 26,7 cm.

Pour ce qui est du vent, la pointe maximale enregistrée à la station de Bagotville a été de 52 km/h vers 18 h. À Roberval, le maximum a été atteint avec 33 km/h vers midi.