Les chevaux attirent toujours autant.

Plus de 30 000 festivaliers

La dernière édition du Festival du cowboy de Chambord risque de passer à l’histoire alors qu’il s’agit de l’une des plus achalandées de la dernière décennie. Plus de 30 000 festivaliers ont visité la municipalité du Lac-Saint-Jean, ce qui représente une hausse de la fréquentation de près de 30 %.

Le festival a accueilli près de 31 500 personnes provenant de partout au Québec, des autres provinces et même des Européens.

« Nous avons remarqué un engouement important et constant sur les médias sociaux au moins un mois avant l’événement jusqu’à la fin du festival. Les gens avaient hâte d’assister aux activités et ont répondu à l’appel. Toutes les activités ont affiché complet durant la fin de semaine ; les salles, chapiteaux et estrades étaient pleins », mentionne le président, William Laroche.

Selon le comité organisateur, « toutes les activités ont connu une hausse incroyable du taux de participation durant les festivités ». La météo irréprochable est notamment à l’origine de ce succès.

Plusieurs projets
La prochaine année permettra de ficeler les différents programmes visant à l’amélioration du festival. Le projet de développement à trois volets est évalué à plus de 350 000 $. La construction d’estrades couvertes assurera un succès d’assistance beau temps, mauvais temps. D’autres modifications, dont l’ajout de loges corporatives et d’éclairage sont prévus. L’agrandissement du pavillon d’accueil et l’ajout de services d’eau et d’électricité dans le secteur du camping sont également espérés.

Déjà, une subvention de 117 640 $ de la part du gouvernement du Québec a été annoncée. Un engagement financier d’environ 75 000 $ est attendu de la part du fédéral.