Sarah Terrien, coordonnatrice de Saguenay en emploi, a indiqué que la deuxième édition a reçu un achalandage à pleine capacité.
Sarah Terrien, coordonnatrice de Saguenay en emploi, a indiqué que la deuxième édition a reçu un achalandage à pleine capacité.

Plus de 1000 postes à combler à Saguenay en emploi

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
De nombreuses nouveautés étaient proposées à l’hôtel Delta Saguenay à l’occasion de la deuxième édition de Saguenay en emploi, vendredi. Un plus grand nombre d’employeurs, un journal avec des offres personnalisées et du « speed meeting » étaient notamment offerts aux visiteurs.

Sarah Terrien, coordonnatrice de Saguenay en emploi, indique que la deuxième édition du salon a été très achalandée. L’an dernier, 84 employeurs étaient présents alors qu’on en comptait 102 cette année. Cette importante présence des employeurs signifie que plus de 1000 offres d’emploi ont été présentées aux visiteurs.

Des ateliers spécifiques ont également été offerts aux gens qui étaient à la recherche d’un emploi. Comment bien faire son curriculum vitae et comment bien se présenter aux divers employeurs sont des exemples de sujets qui ont été abordés par les professionnels afin de faciliter l’obtention d’emploi.

Le « speed meeting » pouvait aussi être intéressant pour les visiteurs de Saguenay en emploi. Les employeurs ont pu procéder à de rapides entrevues avec certains d’entre eux lorsqu’il y avait un match lors de la remise de CV.

De nombreuses nouveautés étaient proposées à Saguenay en emploi.

Le journal des offres est la grande nouveauté de la deuxième édition de l’événement. Mme Terrien a décrit cette nouveauté comme étant une offre qui est spécialisée en fonction des besoins des gens.

« Une madame qui souhaite trouver un emploi dans un rayon de 10 km de chez elle, puisqu’elle n’a pas de voiture, pourra recevoir des offres qui correspondent à son critère », a-t-elle expliqué.

Ce journal d’offres spécialisées a été organisé par Services Québec. Toutefois, les organisateurs du salon ont effectué un travail de recherche en partenariat avec les employeurs présents pour trouver toutes les offres cachées et les partager aux visiteurs.

Le photographe Marc-André Couture était également présent afin d’offrir gratuitement une prise de photo professionnelle.

« Ce service est rarement offert gratuitement et est souvent très utile à l’obtention d’un emploi. La demande est présente et très appréciée », a affirmé le photographe de Saguenay en emploi.