Contenu commandité
Pleins feux sur le recyclage
Pleins feux sur le recyclage

Combien valent vos déchets?

Voici la moyenne des prix des matières recyclables dans les 25 centres de tri au Québec. Certaines précisions sont ajoutées pour mieux refléter la réalité du Centre de tri de Roberval.
  • Papier mélangé

4 $/tonne

Avec la fermeture du marché chinois, c’est ce produit qui a été frappé le plus durement. Alors que les prix dépassaient 150 $/tonnes en 2017, les centres de tri doivent éponger désormais des pertes pour livrer le produit aux clients, qui sont plus loin qu’avant, car plusieurs entreprises de désencrage ont fermé leurs portes au Québec, au cours des dernières années. Ce produit représente environ 28 % des matières récupérées, en forte baisse chaque année. 

  • Papier blanc

135 $/tonne

Produit très prisé, parce que facilement recyclable, le papier blanc valait jusqu’à 250 $ la tonne jusqu’à tout récemment. 

  • Carton

60 $/tonne

Représente près de 30 % du volume des matières récupérées. Valait 125 $ la tonne jusqu’à récemment. 

  • Plastiques

entre 300 et 1800 $/tonne

Chaque type de plastique a son prix et ses clients. Tous les plastiques sont recyclés à Roberval, sauf les plastiques de type 3 et 6,

que l’on retrouve, entre autres, sur les verres de café à emporter. 

Note : le PVC et la styromousse doivent être envoyés à l’écocentre.

  • Canettes d’aluminium

805 $/tonne

Quatre millions de canettes d’aluminium consignées sont récupérées chaque année au centre de tri, ce qui permet de payer cinq salaires.

  • Aluminium

100 $/tonne

  • Métaux ferreux

1500 $/tonne

  • Verre 

0 $ (utilisé par la RMR)

Alors qu’il en coûte 17 $/tonne en moyenne pour valoriser le verre au Québec, le verre est plutôt rentable à Roberval, car la RMR le valorise pour remplacer le sable, en le concassant finement, pour recouvrir son site d’enfouissement à Hébertville. L’achat et le transport de sable seraient plus coûteux.