Simon-Pierre Murdock, fondateur de Morille Québec, songe à se porter candidat pour le Parti libéral du Canada dans Chicoutimi-Le Fjord.

PLC: Simon-Pierre Murdock en réflexion

Le fondateur de Morille Québec, Simon-Pierre Murdock, songe à se porter candidat pour le Parti libéral du Canada (PLC) dans Chicoutimi-Le Fjord en vue de l’élection partielle.

Le jeune entrepreneur de 31 ans tâte actuellement ses appuis et discute avec ses proches et associés afin d’évaluer la possibilité de se lancer, lui qui y songe depuis un moment et qui se dit fortement intéressé par la politique active.

«Je suis en train de valider mes appuis et dans les prochains jours je vais faire part de ma décision officielle, parce ce que j’ai confiance en l’équipe de Justin Trudeau et le Parti libéral, et je pense sincèrement que ça peut être un bon choix pour moi de m’impliquer activement», a-t-il exprimé, lorsque contacté par Le Quotidien, dimanche.

Il dit voir en Justin Trudeau un homme inspirant et dit soutenir «à 100% son équipe». «Je suis un gars proche des gens, je suis un rassembleur, je suis quelqu’un d’humain, je suis un développeur, un passionné. [...] Je crois que je représente une nouvelle génération qui doit s’impliquer en politique. La politique, ce n’est plus juste un métier de deuxième carrière et j’ai le goût d’appliquer un leadership pour la jeunesse du Canada.»

Simon-Pierre Murdock n’a pas voulu préciser si des approches avaient été faites auprès de l’association libérale de Chicoutimi-Le Fjord ou auprès du parti à Ottawa.

Il a également préféré ne pas commenter, lorsque questionné à savoir si une rencontre était prévue lundi avec le premier ministre Justin Trudeau.

Simon-Pierre Murdock serait prêt à prendre «une pause» de ses entreprises pour se lancer en politique. Le jeune homme, président et associé de Morille Québec, s’est fait connaître sur la scène régionale et provinciale grâce à son entreprise, installée à Chicoutimi, qui se spécialise dans la cueillette, la transformation et la distribution de produits forestiers non ligneux de la forêt boréale tels que des champignons, des plantes, des fleurs sauvages et des fruits nordiques.

Il est également associé de deux autres entreprises, soit Embouteillage JSG, une entreprise de Chicoutimi spécialisée dans la préparation et l’embouteillage de sauces piquantes et d’autres produits agroalimentaires, et Mateina, une entreprise située à Saint-Jérôme dédiée à l’importation, la transformation et la distribution de maté d’Argentine, une boisson contenant de la caféine.